Le Melty Eurosurf Junior 2012 est lancé

Special Event - L'Equipe de France, tenante du titre, a entamé hier avec brio le premier jour de la quatrième édition des Championnats d'Europe Junior, qui cette année ont lieu à Lacanau.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Ca y est, c'est parti ! Le Melty Eurosurf Junior 2012 vient de commencer sur la Grande Plage de Lacanau en Gironde. Pour la quatrième édition de ces Championnats d'Europe des moins de 18 ans qui ont lieu tous les deux ans, c'est donc la France qui a été choisie pour accueillir cette année pas moins de 14 nations prêtes à en découdre dans la bonne humeur. Surf, longboard et bodyboard sont au programme aussi bien chez les filles que chez les garçons (excepté le longboard qui ne comporte qu'une épreuve masculine) dans diverses catégories d'âge, pour un total de près de 200 surfeurs européens des plus prometteurs, rassemblés sur nos côtes du 8 au 16 septembre prochain.

Après un défilé animé et convivial dans les rues de Lacanau ce weekend, les 14 nations (Portugal, Italie, Espagne, Angleterre, Suisse, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Iles Anglo-Normande, Maroc, Pays de Galle, Suède, Irlande et France) se sont jetées à l'eau hier pour entamer la conquête de 8 titres différents, agrémentés d'un titre par équipe en possession de la France depuis la création de cet événement. Si l'hexagone domine donc ces Championnats d'Europe Junior depuis 2006, il devra néanmoins ce méfier très sérieusement cette année de ses deux rivaux les plus sérieux : le Portugal et l'Espagne.

Malgré une pression certaine liée à sa position de tenante du titre, la France aura tout de même commencé cette édition 2012 sur les chapeaux de roue. Hier, au premier jour de compétition, elle aura placé ses surfeurs en tête de chacune des séries lancées, avec une mention spéciale pour le longboardeur Gaspard Larsonneur, qui se sera qualifié pour les demi-finales en faisant preuve d'une aisance particulière dans les vagues d'1m20 qui déroulaient sur les beach breaks girondins.

Diego Mignot / Melty Eurosurf Junior 2012

« On ne pouvait pas espérer un meilleur départ," analysait Yann Martin, coach de l'Equipe de France. "On a commencé avec Gaspard Larsonneur (longboard), il a été incroyable, vraiment au top. Les petits cadets ont eux aussi bien surfé, ils ont fait le job. En bodyboard, ça a été nickel. Je suis également content pour Nommé et Diego Mignot qui sont sortis premiers de leur série en moins de 16 ans, à chaque fois avec un score majeur. On croise les doigts pour la suite. On est parti pour faire quelque chose de bien. C'était important de montrer d'entrée de jeu qu'on est là. On est Champion d'Europe en titre, on ne veut pas le lâcher. On a pour habitude de gagner cette compétition. On n'a rien à redire à nos surfeurs, ils sont irréprochables, ils vont supporter les copains en série, ils sont tout le temps ensemble. Le groupe est vraiment incroyable. »

L'Equipe de France, emmenée entre autres par les frères Tom et Nelson Cloarec en moins de 18 ans, ainsi que par Diego et Nommé Mignot en moins de 16 ans, Titouan Boyer et Len's Arancibia Avila en moins de 14 ans et le duo Josephine Coste / Marion Bouzigues chez les filles de moins de 18 ans, a donc toutes les cartes en main pour confirmer le superbe départ affiché hier lors du premier jour de ce Melty Eurosurf Junior 2012. Mais une chose est sûre, il ne faudra pas compter sur une baisse de régime des Portugais et des Espagnols, qui jusqu'au bout feront tout pour mettre la main sur un titre qui leur échappe depuis trop d'années.

Suivez la compétition en Live sur le site du Melty Eurosurf Junior 2012.

Gaspard Larsonneur / Melty Eurosurf Junior 2012

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 2 
20/09/2015 - Special Event
Hier à Casablanca, l'équipe de France a remporté les championnats d'Europe de surf, s'adjugeant 3 titres indiv...
| 0 
17/09/2015 - Special Event
Et une équipe de France qui continue de briller sur cet eurosurf de Casablanca. Retour en images :
| 0 
14/09/2015 - Special Event
Tous victorieux de leurs séries respectives, les membres de l'équipe de France ont montrés qu'ils contaient bi...
| 0 
16/09/2013 - Special Event
Tous les Tricolores se sont qualifiés pour la suite de la compétition. Seul Yoan Florantin passera pas la case...