Votre plus belle excuse pour avoir loupé le boulot ou les cours au profit d'une session ?

Vous en pensez quoi? - Ou la communion du petit neveu, le repas chez les beaux-parents...

Par - @romainferrand -
Photo : PH de Narbonne/Surf Session  
Partager sur :   

Dans la vie, il y a les gens prévoyants, et il y a les autres. Il y a des fourmis, et des cigales, pour reprendre la célèbre fable de La Fontaine. Quand il y a des vagues annoncées, les gens prévoyants posent des RTT pour être libres et sereins le jour J. Les autres ne s'embêtent pas avec ce genre de considération bureaucratique, mais trouvent quand même le moyen d'être au line-up, et cela en toute sérennité quand même. Mais comment font-ils ?

A vous de nous donner vos plus belles excuses pour avoir loupé le boulot, les cours ou autre au profit d'une session ?

Partager sur :   
COMMENTAIRES (23)
Sanka - le 30/05/2012 à 11:32
J'avoue l'avoir fait 2, 3 fois au bahut en invoquant la bonne vieille panne de scoot... Mais faut pas en abuser !
Répondre
Remy - le 30/05/2012 à 11:41
Pas très original mais le coup de rester enfermé dehors avec la clé à l'intérieure! Sinon, la crevaison...
Répondre
Benny - le 30/05/2012 à 11:44
J'ai annoncé à mon patron qu'une livraison été prévu au nord du New South Wales (Australie) pour pouvoir surfer toute une après-midi à Avoca Beech...Résultat: 4 heures de vagues; Que du bonheur :)
Répondre
Babou - le 30/05/2012 à 12:00
Une fois, après avoir plaqué une ex , grosse prévision de houle , je trace voir le toubib en annonçant s'être fait plaqué et etre en état de dépression, ,il m'a arrêté 15 jours!! Du coup surf a gogo et pas de perte de salaire !! Honteux, je sais, mais quel pied !!!
Répondre
Stéphane - le 30/05/2012 à 12:05
La simple mais efficace excuse : j'ai des problemes personnels.En affirmant bien sur que je ferais mon possible pour arriver dans l'apres midi au boulot...
Répondre
Jamega - le 30/05/2012 à 12:23
un week-end dans le sud ouest. Appeler le boulot lundi matin en leur faisant croire que j'ai eu un accident de voiture pour en fait rester surfer une journée de plus. Voir les collègues le mardi me demandant si ça allait, au besoin de prendre des jours de repos ^^
Répondre
Rjo - le 30/05/2012 à 12:39
Vu que le boss n'était pas la, j'ai joué sur l'erreur de planning en prétextant à mes collègues que j'étais prévu jusqu'à 12h et non 17.. ( session magique à 14h) étais au Line up à l'heure et fu payé pour l'aprem quand même!! Être dans l'eau en étant payé! Quoi d'mieux!!
Répondre
Prof anonyme - le 30/05/2012 à 13:03
En étant prof, difficile de "sécher" les cours. Mais ça a été le cas en 2010. Des prévisions de fou, un coup de téléphone à l'administration en prétextant un mal de gorge la veille, et une journée de surf de folie.
Le plus honteux ? Un de mes étudiants est venu surfer sur le même spot que moi en séchant lui aussi !
Répondre
Prof anonyme - le 30/05/2012 à 13:07
En étant prof, difficile de « sécher » les cours. Mais ça a été le cas en 2010. Des prévisions de fou, un coup de téléphone à l’administration en prétextant un mal de gorge la veille, et une journée de surf de folie.
Le plus honteux ? Un de mes étudiants est venu surfer sur le même spot que moi en séchant lui aussi !
Répondre
Julien - le 30/05/2012 à 13:21
J'ai un patron très cool! En général quand je vois qu'il y a de bonnes prévisions et que je suis coincé au bureau je demande à mon patron si je peux partir plutôt (genre 2h en avance) et ça marche à chaque fois sans justification et sans trop en abuser non plus. En revanche je récupère mes heures dans la semaine.
Répondre
BABUINO - le 30/05/2012 à 14:15
j'ai dit que j'avais un mariage a l'étranger et je suis parti 3 semaines en gwada :) ... probleme un peu trop bronzé a mon retour :))
Répondre
lucho - le 30/05/2012 à 14:28
Souvenir d'étudiant : Sessions matinales entre potes avant d'arriver au premier cours du matin à la fac (à la bourre quand même, en s'incrustant par la porte du fond parfois, l'air de rien..)les cheveux mouillés et du sable sur les chevilles, avec le grand smile d'une journée entamée par une session.
Répondre
Morvan jordan - le 30/05/2012 à 14:39
Moi j'ai dit à mon prof principal que j'allais à hossegor faire les finals du championnat de France . Je lui est polis de ramener la coupe et des photos .il fut emballer et la laissé deux jours ^^ . J'étais à l'époque débutant , j'avais 17ans et j'allais à quiberon :)
Répondre
alex - le 30/05/2012 à 16:13
moi collegien, a seche les cours pour des previsions de dingue, et la, vers 9h du mat, je vois l un de mes profs en train de surfer !! bon, bah je suis allé a l autre pic !!
Répondre
Smecta - le 30/05/2012 à 18:16
Ces derniers temps , les conditions ont été rares , alors bon je quittais souvent L' IUT à Mont-de-Marsan plus tôt que prévu , mais à chaque fois je me faisais griller par le prof auquel je séchais les cours , en train de me tirer avec les planches dans la caisse ... Y a deux semaines , y en a même un qui m' a doublé sur la 4 voies direction hossegor ... Bref pas eu d' autres excuses que de dire que c'est une periode de disette niveau vagues et qu' il fallait saisir les bonnes occasions ....
Répondre
Fabien - le 30/05/2012 à 18:17
J’ai prétexté la mort d'un pote pour sécher 3 jours de boulots (en commencent le mercredi) puis ai passe 5 jours de surf au Portugal avec le prétendu mort... Le seul problème? le soleil laisse des traces !!!
Répondre
morgane - le 30/05/2012 à 19:13
en 2005, weekend de sainte avec enchainement de sessions. arrivé au dimanche soir les prévisions annonçaient LA session de l'année le lendemain. bilan je loupe les cours, part surfer et reviens le lendemain aavec le gros smile et la trace de combi au collège. le mot d'absence écrit par mon père? "est partie surfer: prévisions surf parfaites, impossible de louper ça". impossible de faire comprendre aux pions que c'est bien mon père qui a écrit ça. du coup mes parents sont convoqués le soir même à la sortie des cours. ça a duré 2mn pour qu'ils comprennent enfin, à peine arrivé mon père a sorti: "je viens chercher ma fille, y a encore de super vagues! bye". des pions sur le cul, et une bonne session juste après, merci papa!
Répondre
Audran - le 30/05/2012 à 19:31
Visite chez le médecin, problème personnels, bac d'arts plastiques (factice), "j'étais pas au courant qu'on avait cours"... Tout cela en une semaine, ce qui a permis 4 matinées de gavade...
Répondre
Gwadasurf - le 31/05/2012 à 02:56
J'ai dit a ma prof principal que cet aprem il y'avait des vagues parfaite alors je viendrais pas elle a compris car ces fils sont surfeur et j'ai des bonnes notes donc pas besoin de secher ou autre il suffit de dire la vérité aha
Répondre
Benoit - le 31/05/2012 à 06:18
Week-end de fou, ça rentre samedi, dimanche, lundi... il faut rembaucher mardi alors que ça rentre encore terrible.
Départ session à 6h30 pour être au line-up à 7h: petit message au patron: "je viens de me lever mais j'suis vraiment pas bien, je pense que c'est les fruits de mer d'hier: je vais essayer de venir cet aprèm".
Réponse du boss: "je comprends... moi aussi je ferais bien une indigestion, mais j'ai des rdv aujourd'hui: envoie moi des photos de lafiténia! Bon surf "
Répondre
Réunionnais exilé - le 31/05/2012 à 10:18
Mon prof de philo qui surfait beaucoup à la réunion arrivait très très souvent en retard, voire ne venait pas en cours. Une fois je l'ai croisé au line-up à Trois-Bass alors qu'il était censé être en cours. Un jour d'examen, il est arrivé avec 5 minutes de retard et a annoncé qu'il ne nous ferait pas d'examen, parce qu'il avait vu des baleines deux heures plus tôt avec son fils en surfant, et qu'il s'était dit qu'il ne pouvait pas nous faire un exam après ça....
Répondre
Céline - le 01/06/2012 à 10:31
Moi je me fais chambrer par mes collègues si je ne vais pas surfer quand ya un joli swell... je travaille chez Surf session :D C'est bon d'être corporate...
Répondre
Niou - le 02/06/2012 à 07:35
ahh que de souvenirs, le retour en cours avec les yeux brûlés par le soleil, du sel plein les sourcils qui te défonce les yeux si tu a le malheur de frotter
Répondre
Articles relatifs
| 19 
28/07 - Vous en pensez quoi?
En saison estivale les arrêtés municipaux se multiplient et peuvent concerner le simple fait de stationner.
| 0 
02/03 - Vous en pensez quoi?
Un cabinet juridique australien lance l'offensive contre les surfeurs hipsters...
| 0 
27/02 - Vous en pensez quoi?
Les surfeurs s'apprêtent à recevoir une drôle de surprise dans leur boîte aux lettres...
| 0 
04/01 - Vous en pensez quoi?
La vague de Mark Healey et Cam Richards sélectionnée. Comme celle de JOB, Seabass et Benji Brand.