Billabong Pro J-bay : premier tour lancé sans Slater resté tuber à Tavarua

World Tour - Qualification de Flores et Parko dans des vagues d'un bon mètre en Afrique du sud, tandis que les Fidji, touchés par un gros swell, donnant un Tavarua historique.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Ça y est, le premier tour du Billabong Pro Jeffrey's Bay a été lancé et mené à son terme au deuxième jour de compétition, dans des vagues correctes d'un bon mètre qui auront permis aux surfeurs présents de s'exprimer correctement.

Première grosse surprise, l'absence de Kelly Slater dans son premier heat. Cela faisait quelques jours, grâce au twitter du Californien, que nous étions au courant de l'éventualité que le décuple champion du monde décide de prolonger son trip aux Fidji où les conditions sont exceptionnelles.

Le 12 juillet dernier, il déclarait : "Honnêtement, je ne sais pas si je vais aller à J-Bay à la vue des prévisions pour Fidji", provoquant de multiples réactions d'étonnement et d'incrédulité de la part, entre autre, de Jordy Smith. Hier, Slater confirmait son absence pour les premiers jours de compétition en comptant sur quelques jours off à J-Bay, lui permettant d'arriver avant le premier tour.

"oops... je viens juste de voir mon heat (sur le webcast ndlr), mais j'enchaîne les barrels ici, à Fidji. Ça n'est pas un manque de respect envers l'ASP et Billabong, le surf (à J-Bay ndlr) est juste trop petit."

Voilà l'un des derniers tweet à ce sujet du King, qui a donc finalement pris la décision de rester sur la gauche de Cloudbreak qui offre en effet des sessions épiques à tous ceux qui ont osé affronter ce tube démentiel depuis quelques jours. Mark Healey, à titre d'exemple, en faisait partie. Il a été récompensé en surfant la vague de sa vie. En y jetant un oeil, on comprend mieux le choix de l'Hawaïen.

Si Slater ne parvient pas à rejoindre les côtes sud africaines avant que le deuxième tour ne soit lancé, il sera remplacé, comme le veulent les règles de l'ASP, au même titre que Bobby Martinez dont la présence a aussi fait défaut.

Du côté des surfeurs présents, c'est le local et tenant du titre Jordy Smith qui s'est illustré en scorant le meilleurs totale de la journée, 16.87 points, grâce à une vague notée 9.00 (sur 10). A noter aussi les belles performances de Jeremy Flores, Mick Fanning, Julian Wilson et Joel Parkinson, qui se qualifient tous les quatre brillamment pour le troisième tour.

Pour Joel, cette compétition représente beaucoup. Vainqueur il y a deux ans, l'Australien s'était gravement blessé au talon quelques jours avant l'épreuve l'année dernière et avait été contraint d'abandonner. Cette compétition annonce donc son retour en forme et Parko aura à coeur de donner le meilleur de lui même sur ce spot qu'il affectionne et qu'il n'a pas surfé depuis deux ans.

"Je suis vraiment excité d'aller à J-Bay". Commentait-il. "Je me suis enroulé dans du coton cette semaine pour être sûr de ne pas refaire comme l'année dernière. Tout m'excite à propos de J-Bay, mais ce qui est au premier rang dans mon esprit c'est cette vague, juste cette sensation d'aller tellement vite. Une fois que je serai là-bas, toutes les vibrations de J-Bay me relaxeront".

La compétition est off pour aujourd'hui, prochain call à 7 heures du matin demain.

Pour plus d'infos sur la compétitions et pour visualiser les highlights, allez sur le site : http://billabongpro.com

 

-Olivier Hamelin-

Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
matt - le 16/07/2011 à 12:19
vu la vague de fou de ryan hipwood, j'comprends le choix du king !!
Répondre
max44 - le 17/07/2011 à 10:10
Totalement d'accord avec Matt. Il n'a rien à prouver sur des vagues pour brésiliens...
Répondre
Articles relatifs
| 0 
23/07/2019 - World Tour
Début de compétition canon pour nous, avant de nous effondrer après les jours off...
| 0 
08/07/2019 - World Tour
Ils ne seront pas 4 mais bien 5 Français au départ ! Spot, prévisions, 1er tour... On vous dit tout.
| 0 
05/07/2019 - World Tour
Pourquoi Conner Coffin, Ezekiel Lau, Wade Carmichael et Bianca Buitendag (notamment) vont nous faire briller.
| 0 
13/07/2018 - World Tour
Johanne Defay elle, éliminée en quarts de finale.