Billabong Pro Rio : premiers résultats

World Tour - La compétition a enfin démarré mardi, permettant d'accéder au round 3. Au programme : conditions bumpy, gros niveau, et les leaders qui fracassent...

Par - @romainferrand -
Julian Wilson - Kirstin/ASP  
Partager sur :   

Après une semaine de compétition au Billabong Rio Pro, qui aura vu la belle victoire de Carissa Moore chez les filles, l'attente est enfin finie pour les hommes du World Tour, qui ont pu finalement se frotter aux vagues de Rio mardi 17 mai sur le point break d'Arpoador.

C'est sur une gauche "bumpy" que les 2 premiers tours de la compétition se sont déroulés pendant les journées de mardi et de mercredi.

Le round d'ouverture a vu les vétérans du Dream Tour obtenir les meilleurs scores tandis que Jadson Andre, tenant du titre,  faisait une entrée impressionnante en combinant carves et snaps puissants.

« Je suis vraiment heureux de participer à cette compétition au Brésil, commentait Andre. Je me sens comme un local ici. Je sais que tout le monde dit que je devrais ressentir de la pression en tant que précédent vainqueur de l'étape, mais je ne m'en inquiète pas. »

Kelly Slater, 10 fois champion du monde, à quant à lui démarré très fort en obtenant la meilleure note de la journée. Un 9/10 qui lui permet de s'imposer largement face au rookie Julian Wilson (AUS) et à la wild card Peterson Crisanto (BRA), malgré un mauvais début.

« Je suis allé prendre mon lycra et j'ai ressenti une certaine confusion. Au moment où je suis sorti la série avait déjà été lancée, et Julian en était déjà à sa première vague. Ce n'était pas un bon début pour moi ! a confié Slater. Ce 9 a fait du bien ! »

Taj Burrow obtient le total le plus élevé de la journée, 16.83, grâce à ses deux premières vagues, tandis que Mick Fanning et Jeremy Flores se qualifient eux aussi avec aisance en inscrivant respectivement 15.07 et 13.56 points.

Le Billabong Rio Pro s'est ensuite poursuivi hier avec le Round 2. CJ Hobgood et Joel Parkinson ont scoré dans des vagues propres d'un mètre. CJ s'est imposé dès les premières minutes de sa série en obtenant 16.50, le score le plus élevé de l'évènement, tandis que Parkinson, opposé à Kai Otton, l'a lui emporté en attendant les vagues à l'outside.

« Une stratégie est une stratégie et j'avais vu quelques vagues là-bas. Confia Parkinson. Hier, la marée est venue et ma tué. La vague n'est pas évidente ici, c'est un combat d'acharné pour en avoir une ! »

Adam Melling, Michel Bourez et Jordy Smith se sont eux aussi qualifiés pour le Round trois qui aura lieu cette après-midi. Le call est à midi heure française, à suivre en direct sur le webcast : aspwtrio.com.br/brazil11

Olivier Hamelin

 

 

 

 

Partager sur :   
COMMENTAIRES (3)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
ALeX - le 20/05/2011 à 11:30
Spectacle et gros niveau ?
Surtout un WCT sur un beachbreak pourri à souhait et des critères de jugement plus que discutable. Suffit de regarder matt wilkinson dans son round 1 où il perd contre taylor knox, on ne sait pas trop comment...
Répondre
ben - le 20/05/2011 à 12:13
Le spot le plus pourri du bresil !! Un enchainement de 2 rollers et les scores explosent à 9 pts.
Répondre
ALeX - le 20/05/2011 à 14:36
On ne dirait pas un WCT mais un WQS 1* et encore dans les QS 1 étoile y en a qui ont de meilleurs conditions. Tout simplement honteuse cette épreuve au brésil.
Répondre
Articles relatifs
| 0 
04/05 - World Tour
Les Australiens font la loi à domicile et on connaît désormais tous ceux qui n'ont pas passé le cut...
| 0 
03/05 - World Tour
10 surfeurs ont officiellement cette nuit été éliminés du WCT.
| 0 
29/04 - World Tour
Dans de très solides conditions, l'Hawaïen a claqué la meilleure perf' de la nuit à Main Break.
| 0 
25/04 - World Tour
Après un 1er jour off, la 5e étape du Championship Tour a débuté hier soir.