Bruce Irons wildcard pour le Oakley Pro Bali

World Tour - Le free surfeur de Kaui s'apprête à revêtir le lycra à nouveau pour l'épreuve de son sponsor

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Bruce Irons, vainqueur de la dernière épreuve WCT ayant eu lieu sur Bali (Rip Curl Pro Search 2008) vient d'être confirmé comme wildcard de son sponsor Oakley pour la prochaine étape du Tour du 18 au 29 Juin sur les vagues parfaites de Keramas et Canggu.

Ayant pris sa retraite du Tour justement après sa meilleure saison en 2008, le chargeur Hawaiien était un choix évident pour Ronny Nelson, le Surf Sports Marketing Manager de Oakley : "Choisir une wildcard n'est jamais chose aisée, encore moins avec un tel viviers de talent à disposition; mais en tant que surfeur qui a gagné le dernier WCT organisé sur Bali, le choix de Bruce était évident. De plus, Bruce est "BRUCE" et si Keramas dépasse les 6 pieds (1,8 - 2m) creux, même la crème de la crème du Tour sera nerveuse de tomber contre lui".

Bruce de commenter "Keramas est une vague tellement incroyable et convient parfaitement à mon style, je suis vraiment enchanté d'avoir l'opportunité de surfer cette compétition. Ce qui me manque le plus sur le Tour est la camaraderie entre tous les surfeurs, alors ça va être incroyable de passer du temps avec tout ce monde à Bali et peut-être même venir jouer le trouble-fête."

Du spectacle en perspective donc sur l'épreuve de Bali, dont la waiting period débute seulement 4 jours après la fin de celle de Fidji.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
24/05/2019 - World Tour
La jeune rookie vient d'éliminer Carissa Moore et s'offre une première 1/2 finale sur le Tour.
| 0 
20/05/2019 - World Tour
Hécatombe en revanche chez les favoris. Medina, Wilson, Smith... Ils sont tous éliminés.
| 0 
16/05/2019 - World Tour
Johanne Defay éliminée, Stéphanie Gilmore indomptable.
| 0 
14/05/2019 - World Tour
Ezekiel Lau, Seabass, Jacob Willcox... Les premières têtes sont tombées.