Corona Open J-Bay : il n'y a plus de Français

World Tour - Michel Bourez et Johanne Defay ont été éliminés. Hécatombe chez les favoris.

Par - @surfsessionmag -
Michel Bourez  WSL / Sloane
Partager sur :   

Les conditions

Après plusieurs jours off, les conditions étaient au rendez-vous ce matin.

Au niveau des vagues, les compétiteurs ont pu apprécié une hauteur de 1,5-2m le matin, même si ça a baissé un peu l'après-midi (1,2-1,9m). Le vent était de nord-ouest le matin, soit offshore. Dès la fin de matinée, il a eu tendance à changer de direction, venant plutôt de l'ouest et du sud-ouest.



Les Français

Ils n'ont pas eu de chance aujourd'hui. Initialement 5 en début de compétition (grâce à la wildcard de Jorgann Couzinet), ils étaient seulement 2 à retourner à l'eau ce matin. 

Michel Bourez a été éliminé ce matin face à Sebastian Zietz. A l'aise en début de vague, Michel a souvent coincé sur sa dernière manoeuvre. Le Tahitien était le dernier tricolore chez les hommes. L'épreuve s'arrête ici pour lui, aux portes des 1/4 de finale.

Michel Bourez
 

Johanne Defay est elle aussi malheureusement passée à la trappe. La Française a été distancée de 5.17 points par Carissa Moore, lors du 2e heat des quarts de finale. Johanne avait pourtant bien réussi les manoeuvres entreprises. Mais son amie Carissa Moore était aujourd'hui un peu plus forte.


Les gagnants

Chez les hommes, les Brésiliens ont une fois de plus dominé ce 4e round. Tout comme Kanoa Igarashi, décidément innarêtable en ce moment. 

Gabriel Medina a terminé 1e de son heat face à Ryan Callinan. Pourtant que ce fut compliqué... Le champion du monde en titre ne doit son salut qu'à sa 6e et dernière vague. C'est elle qui lui a permis de faire la différence dans les ultimes instants. Ryan Callinan ne l'avait certainement pas vu venir. Dommage pour lui. Il s'est heurté à un Medina au sang froid terriblement efficace. 


Le heat suivant était celui du champion de J-Bay. Filipe Toledo s'est imposé avec un total de... 18.26 points face à Willian Cardoso (à 11.33) ! L'actuel 3e mondial, vainqueur de la dernière épreuve du CT et double tenant du titre ici à J-Bay, a su exploiter comme il le fallait les droites sud-africaines jusqu'au bout, en ne se privant pas d'exécuter ses manoeuvres. Intouchable. 


Kanoa Igarashi, dont on vous a déjà parlé cette semaine, a lui aussi réalisé une très belle performance face à Peterson Crisanto !  Il a scoré la 2e meilleure vague de la journée chez les hommes à 9.07. Où s'arrêtera-t-il ? 

Chez les femmes, Carissa Moore s'est donc imposée face à Johanne Defay. Elle a par ailleurs surfé la meilleure vague de la journée à 9.50 points ! La triple championne du monde a même réussi, durant ce heat, à se caler dans un jolie petit tube.


La seconde gagnante de cet après-midi n'est autre que Lakey Peterson. La Californienne a remporté le dernier heat de ces 1/4 face à Courtney Conlogue, probablement grâce à ses cut-backs très propres et ses sorties de vagues assez travaillées. C'est ce qui a manqué un peu à Courtney aujourd'hui. 


Les perdants

Et comme les compétitions ne font pas que des heureux, il y a eu quelques (grosses) déceptions aujourd'hui à J-Bay !

Chez les hommes, le local Jordy Smith s'est incliné face à Owen Wright. Le Sud-Africain avait réussi à se caler dans quelques tubes et à réaliser quelques floaters, avec une bonne vitesse. Mais son concurrent a su faire mieux, laissant Jordy Smith sur le carreau, à la surprise général. C'était l'un des grands favoris. 


Le 2e grand perdant du jour n'est autre que Kelly Slater. Le King n'a pas réussi à devancer le Brésilien Italo Ferreira et n'est pas parvenu à se rendre en quart de finale. Pourtant, il a bien surfé. Kelly a réussi quelques manoeuvres remarquables et relevées par les commentateurs (comme sur sa meilleure vague, qu'il réussi à exploiter pleinement en se calant notamment dans un tube).


Chez les femmes, la grande déception reste Stéphanie Gilmore. La septuple championne du monde est pourtant réputée pour surfer J-Bay comme personne, mais a cédé face à sa collègue de chez Roxy, la jeune Caroline Marks. L'Australienne se voit donc exclue de participer aux 1/2. Elle n'a pas réalisé de faute particulière. Battue par meilleure aujourd'hui. 


Enfin, la seconde déception, chez les femmes, est Sally Fitzgibbons face à Malia Manuel. L'actuelle première mondiale avait remporté l'Oi Rio Pro, et tout le monde pensait qu'elle serait encore en forme pour une deuxième victoire. Cependant, l'Hawaïenne a su prendre le dessus en se montrant un peu plus agressive que d'habitude.

La vague du jour

Elle est l'oeuvre une fois encore de Filipe Toledo... 


Le programme à venir

1/4 chez les hommes


1/2 chez les femmes

             
Mots clés : corona open, j-bay, wsl, ct
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
23/07 - World Tour
Début de compétition canon pour nous, avant de nous effondrer après les jours off...
| 0 
10/07 - World Tour
Le jeune Réunionnais n'est vraiment pas passé loin. Frustrant mais encourageant.
| 0 
08/07 - World Tour
Ils ne seront pas 4 mais bien 5 Français au départ ! Spot, prévisions, 1er tour... On vous dit tout.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.