Fanning s'impose à Bell's, Jeremy Flores termine 3ème !

World Tour - Le Français s'est hissé jusqu'aux demi-finales de la 2nde épreuve du Tour où il a malheureusement écopé d'une pénalité, après s'être pourtant offert quelques poids lourds du circuit...

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

"Je n'ai jamais vraiment brillé à Bell's, je n'ai jamais aimé cet endroit, mais je compte cette année mettre toute les chances de mon coté, m'y préparer avec sérieux et on verra bien", voilà ce que déclarait Jeremy Flores la semaine dernière. Il devrait désormais revoir son jugement sur la vague après avoir décroché cette nuit une belle 3ème place au Rip Curl Pro Bell's Beach, qui pourtant lui laissera sans doute un arrière-goût amer.

Une pénalité discutable

Après avoir pris le dessus de justesse sur John John Florence lors du round cinq (14,93 contre 14,90), puis s'être défait du goofy australien Owen Wright avec brio en quarts (14,06 contre 13,66), c'est un défi de taille qui se présentait pour les demis à Jeremy, en la personne de Mr Slater. Si le 'King' aura placé la barre très haute en annonçant la couleur dès les balbutiements de cette demi-finale avec une vague destructrice à 9,93 points, l'affront tant attendu entre les deux hommes sera malheureusement gâché par une pénalité extrêmement discutable attribué au Français en milieu de heat, qui anéantira toutes ses chances.

Tandis que personne ne soupçonne une telle décision de la part des juges et que le compteur de Kelly affiche 15,10 points, la couperet tombe et laisse Flores fou de rage. A ce stade, même un total parfait de 20 points ne lui permettrait pas de rejoindre un Kelly qui avouera d'ailleurs son malaise face à cette situation à la sortie de l'eau. Ce sont les aléas du sport de compétition et Jeremy le sait bien. Il signera d'ailleurs un dernier baroude d'honneur en fin de heat avec deux vagues à plus de sept points, tandis que le 'King' a déjà les deux pieds dans une finale qui l'opposera à Mick Fanning.

Mick Fanning semble avoir retrouvé sa vitesse et sa puissance / ASP

Le Retour du 'White Lightining'

Ça faisait un bail que l'on n'avait pas vu l'Australien Mick Fanning aussi puissant et incisif. Depuis le premier tour de ce Rip Curl Pro Bell's Beach, on sentait le 'White Lightning' dans son élément, martelant des turns toujours plus insultants de fluidité. C'est désormais un fait, il semblerait que le gaillard ait retrouvé la confiance et la maîtrise qui l'avaient conduit vers ses deux titres mondiaux. Après s'être débarrassé méthodiquement hier de Kai Otton en quarts (18,00 contre 10,27) puis du vainqueur de l'épreuve 2011 Parko (15,83 contre 14,43), c'est donc face à l'undécuple Champion du Monde Kelly Slater que Mick allait signer son grand retour.

Pourtant, l'affaire aura été loin d'être simple pour l'Australien, qui aura dû faire face aux éternels coups de poker déconcertants du 'King'. Pour ce qui est du spectacle et du suspense, on aura été servi. Tandis que Fanning ouvrait le bal des hostilités avec un joli 9,10 points, Kelly n'aura rien trouvé d'autre à lui répondre que de balancer l'air de rien un air 360 monstrueux replaqué en bas de vague. La note ne tarde pas à tomber, c'est un 10 parfait qui finit d'exciter une foule en pleine réminiscence new-yorkaise. Le ton est donné. Le 'White Lightning' ne se laissera pourtant pas démonter et rétorquera ensuite par un 9,70 auquel les attaques incessantes et impressionnantes de Kelly, ne trouvant pas d'échos auprès des juges, n'y pourront rien. Mick Fanning renoue avec la victoire (18,80 contre 18,07) et monte sur la première marche du podium pour sonner la cloche de Bell's qu'il n'avait pas eu entre les mains depuis 2001. Le Tour reprend la route pour les hommes, rendez-vous est donné à Rio de Janeiro le 9 mai prochain.

Plus de résultats, de photos et de vidéos sur le site du Rip Curl Pro Bell's Beach

Retrouvez les étapes du World Tour en Live sur la Chaîne TV MCS Extrême.

Encore un air 360 qui devrait faire parler de lui... / ASP

Partager sur :   
COMMENTAIRES (8)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
SebK - le 06/04/2012 à 13:09
Bravo a Fanning pour ce titre... Bravo à Jeremy pour ce résultat très encourageant... mais j'ai pas compris cette histoire de pénalité... quelqu'un peut m'en dire plus? thanks!!!
Répondre
SunnyMan - le 06/04/2012 à 13:28
Une fois de plus les juges ont eu des comportements étranges vis à vis de certains surfers. Jérémy ne méritait pas cette interférence et Kelly lors de la finale aurait dû l'emporter! Les deux 8.07 sont sous notés (ou le 9.70 de Mick est surnoté).
Répondre
MPh - le 06/04/2012 à 14:34
C'est surtout le 10 de Kelly qui, au vu des autres notes, méritait un 11.
Et c'est posté par un surfer old school qui préférera toujours un cut back à un aerial.
Répondre
Laweed - le 06/04/2012 à 17:53
10 pour uniquement un seul air certes magique nous éloigne de toute logique de notation ... Tout comme un 9.70 avec une chute en fin de vague . L'ambiance lors de la remise des prix était très parlante...L'ASP a des questions à se poser sur son staff de juges... Bobby doit bien se marrer et le reste du tour s'annonce glauque, c'est dommageable. Message aux boss de Rip Curl : 'bien mal acquis ne profite jamais'... Je boycotte désormais cette marque , et au regard des chats Facebook post contest je ne vais pas être le seul. Aloha
Répondre
Vincent B - le 06/04/2012 à 20:17
Au vu du replay disponible sur le Heat analyzer, j'ai quand même du mal à comprendre pourquoi Jérémy démarre sur cette vague qui lui a valu une interférence finalement méritée. Même si Slater est un peu trop inside, avec lui tout est possible et il aurait pût, peut-être, passer cette section. Votre avis ?
Répondre
fanf - le 06/04/2012 à 21:25
Le jugement est nickel sur la finale
Fanning surfe dans l'esprit de la vague pendant que Kelly se transforme en tricks boy pour sauver la face et inverser la vapeur.
Kelly est super fort mais il a vraiment moins de puissance qu'auparavant. A part un ou deux beaux snap back ct pas super au niveau des carves. Cependant sur la saison c toujours le meilleur, numéro uno ma qué !!!
Répondre
KEvin - le 10/04/2012 à 10:35
Il va falloir un jour ou l'autre que Kelly se mette à graber ses air. C'est gros, c'est propre mais ca manque de style quand même.
Répondre
rai - le 10/04/2012 à 15:11
Autant pendant la finale de Hossegor où Mick avait surclassé le King dans les tubes il n'y avait pas photo; sur ce coup Kelly s'est fait chiper la cloche...
Répondre
Articles relatifs
| 0 
24/12/2021 - World Tour
Et Johanne Defay s'est officiellement qualifiée pour le Final 5. Quelle soirée chez les Français.
| 0 
12/08/2021 - World Tour
L'information vient tout juste de tomber.
| 0 
12/08/2021 - World Tour
Le Tahitien s'est fait éliminer au buzzer par Gabriel Medina auteur d'un air... plutôt inattendu.
| 0 
10/08/2021 - World Tour
Les champions ont ce charisme qui fait qu'on aimerait ne jamais les voir partir.