Kelly annonce la couleur.

World Tour - Sa victoire hier à Bell's Beach relance le Floridien dans la course au titre mondial...

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

A 38 ans, K.S a sonné hier la cloche de Bell's Beach pour la 4ème fois de sa carrière, malgré une « blessure » au pied après un air mal réceptionné entre deux heats.

Mental d'acier, cuissot en titane, kinésithérapeute en or !

On est en droit de se demander comment Kelly est parvenu à produire un tel surf - en adéquation avec les nouveaux critères de jugement - avec un handicap pareil...

Dès le début de la journée d'hier, il affirmait aux journalistes n'avoir rien à perdre à surfer malgré sa blessure, et qu'en cas d'aggravation, il tirerait profit des 2 semaines de break avant le Brésil pour se rétablir...

Un alley-oop qui dépasse l'entendement (voir vidéo) et quelques carves plus tard, il remportait la victoire et se retrouvait propulsé à la 2ème place du classement mondial.

Après sa victoire, Kelly affirmait ne "jamais avoir perdu un seul heat avec un pied cassé", faisant référence à sa victoire à Teahupoo en 2005 avec une blessure similaire, et de rajouter "je ressens plus une douleur en marchant sur le sable qu'en surfant"...

Cette histoire de cheville aurait-elle été une manière pour lui de décontenancer ses adversaires pendant la compétition et ainsi prendre l'ascendant psychologique sur eux pour le reste de la saison afin de se rapprocher de son but ultime : décrocher un 10ème titre mondial ? Possible. Une chose est sûre : le King est de retour sur le devant de la scène et - connaissant l'animal - va tout faire pour y rester le plus longtemps possible...

(Re)voyez la vidéo de la finale Slater/Fanning du Rip Curl Pro Bell's Beach 2010.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
30/07 - World Tour
Mais uniquement ceux résidant aux Etats-Unis...
| 2 
20/12/2019 - World Tour
Il devient le 3e Brésilien de l'histoire à remporter ce titre après Adriano de Souza et Gabriel Medina.
| 4 
20/12/2019 - World Tour
Il triomphe de Gabriel Medina en finale. Kelly Slater, lui, remporte la Triple Crown pour la 3e fois.
| 0 
12/12/2019 - World Tour
La faute à un Kelly Slater intenable qui a scoré un 10 face à lui ! C'est terminé aussi pour Smith et Toledo.