Keramas Bali Protected : les Français reçus 4/4 !

World Tour - Aucune surprise pour cette première journée, tous les favoris ont tenu leur rang.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Conditions

Rien d'extraordinaire pour l'instant. Si l'event a bien été lancé cette nuit, premier jour de la waiting period, les surfeurs ont dû se contenter de vagues avoisinant les 1m20 - 1m50 sur les séries. Kieren Perrow de son côté a annoncé que les coefficients pour ces 2 premiers jours étaient assez faibles "ce qui ne devrait pas avoir trop de conséquences sur le plan d'eau, contrairement à la deuxième partie de la compétition". 

Surfeurs et surfeuses ont donc enchaîné en cette première journée. Le 1er tour s'est terminé chez les hommes comme chez les filles. Place désormais aux repêchages. Alors oui, l'eau est chaude et le plan d'eau est propre. Mais on ne serait pas contre voir le swell grossir un peu. Ce n'est pas prévu d'ici la fin de la semaine avec probablement 2 journées off jeudi et vendredi. Mais patience, car un beau swell est attendu pour le week-end !



Les gagnants de la nuit

Chez les hommes

Ce premier round a permis à certains surfeurs de réaffirmer leur place dans le haut du classement. Bien entendu, on pense à Julian Wilson, qui semble se réveiller pour cette troisième étape du tour. Sans être brillant, Julian a facilement disposé de deux autres Australiens en la présence de Jack Freestone et Ace Buchan. Il s'évite un 2e tour souvent difficile et toujours dangereux. 

Julian Wilson se rattrape un peu.


John John et Italo - Les deux premiers du classement ne comptent pas partager le lycra jaune avec quelqu'un d'autre. Les deux surfeurs ont facilement dominé leur heat pour s'offrir une place directement au 3e tour. 

John John impressionne d'entrée.

Italo, lui, ne lâche rien.


Filipe Toledo - Le Brésilien accède au round 3 sans difficulté. Avec sa facilité déconcertante à envoyer des airs massifs sur des petites vagues, il décroche un 9 sans effort. Simplement en replaquant un air reverse qui est quand même parti bien haut. Un total de 16,17 qui suffit largement à rester en tête. C'est le meilleur heat de la nuit !

Toledo s'est envolé en cette première journée.


Kelly Slater - Dans un heat serré et relevé (Kolohe Andino et Ryan Callinan), Kelly a montré qu'il pouvait encore se comporter en patron !  Le King reste dans la partie et termine son heat à la première place.

Kelly Slater au rendez-vous

Jordy Smith - Il remporte son heat avec deux belles vagues (6.50 et 7.50). Des gros turns, et des carves parfaitement clean, on dirait que le surfeur sud-africain a trouvé la bonne recette pour scorer en Indonésie.


Gabriel Medina - Qualifié pour le deuxième round, le Brésilien devra cependant se contenter de la deuxième place. Malgré les petites conditions, Medina a su exercer son surf backside puissant et s'en sort avec un score de 9,54. Il fut néanmoins bien muselé par la wildcard locale Rio Waida.

L'Indonésien Rio Waida.




Chez les femmes

Caroline Marks - La jeune femme montre une fois de plus qu'elle ne porte pas le lycra jaune pour rien. Elle s'impose facilement toujours grâce à une technique backside presque parfaite. Peut-être l'une des meilleures du Tour. 

La pression du maillot jaune ? Caroline Marks ne connait pas.


À ses côtés, Stéphanie Gilmore. C'est sans surprise que l'on retrouve l'Australienne en tête de son heat malgré un score total de 9,17. Ce n'est pas le heat de la compétition pour le moment mais ça suffit pour Steph qui a claqué 3 manœuvres sur sa toute première vague. Parfait pour se lancer. 

Steph Gilmore peut avoir le sourire !


Sally Fitzgibbons - L'Australienne signe un joli heat à 14,13 et s'assure une place au round 3 également. Sally semble en grande forme physiquement. Attention à elle...

Sally Fitzgibbons est affutée physiquement.


Les perdants de la nuit

Chez les hommes
Ça ne passe pas pour Sebastian Zietz. Forfait à Bells Beach pour la naissance de son fils, il semblerait que Seabass ne se soit pas encore remis de ses émotions. Il partage sa défaite avec Ryan Callinan, Ezekiel Lau, Seth Moniz ou encore Léonardo Fioravanti. Tous se donnent rendez-vous aux repêchages pour une dernière chance. 

Leo Fioravanti en difficulté en cette première journée.


Chez les filles

C'est un nom que l'ont a peu l'habitude d'écrire dans la catégorie « des perdants », et pourtant.

Carissa Moore qui nous a habitué aux gros scores, n'a pas réussi à briller pendant son premier heat. Attendue aux repêchages, elle n'a sûrement pas dit son dernier mot.

À ses côtés, on retrouve la Brésilienne Silvana Lima, Courtney Conlogue ou encore Paige Hareb. 

Les Français

On est assuré de retrouver nos 4 Français au 3e round ! Et ça, c'est une excellente nouvelle !

Michel Bourez - Le Tahitien remporte son heat avec un score de 12,43. Il devance facilement Griffin Colapinto et Willian Cardoso. Attention, Michel a déjà fait 2 finales ici... 

Michel Bourez en force


Joan Duru - Le Landais, lui, échappe aux repêchages et s'en sort avec une deuxième position, derrière l'Australien Mikey Wright. Kanoa Igarashi qui était dans ce heat, n'a lui surfé qu'une seule vague.

Jérémy Florès -  Comme Joan, Jérémy a défendu sa place pour le round suivant. Deuxième de sa série, il contourne la case de repêchage et file au 3e tour. Après une prise de vitesse assez folle, Jérémy décolle pour replaquer un air noté 6 points. Keramas démarre bien !

Jérémy démarre du bon pied.


Du côté des filles, Johanne Defay s'offre la première place de son heat. Avec un score de 12.34 ( 5.17 - 7.17), elle distance Malia Manuel et Macy Callaghan. De bon augure pour la suite. 

Johanne a terminé la journée française en beauté.

La citation de la nuit

Rio Waida, wildcard indonésienne : "J'étais tellement nerveux avant cette série. Pas à cause de mes adversaires, mais simplement parce que c'est le CT. J'ai essayé d'oublier le fait que c'était Deivid (Silva) et Gabriel (Medina) dans mon heat. Je voulais juste me concentrer sur moi et Keramas. Cela fait vraiment du bien d'être en 1/8 et je pense que je me sentirai plus détendu avant ma prochaine manche. Je sais que je vais tomber contre une autre tête de série, mais je connais cette vague mieux que la plupart des gens. Une fois encore, je vais me concentrer sur mon surf et sur la vague de Keramas."

- La vague de la nuit

Elle est l'œuvre de Filipe Toledo qui décroche un 9 pour ce air reverse. Meilleure vague de la nuit. 



- Le programme à venir

Hommes


Femmes



                    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
20/05 - World Tour
Hécatombe en revanche chez les favoris. Medina, Wilson, Smith... Ils sont tous éliminés.
| 0 
16/05 - World Tour
Johanne Defay éliminée, Stéphanie Gilmore indomptable.
| 0 
14/05 - World Tour
Ezekiel Lau, Seabass, Jacob Willcox... Les premières têtes sont tombées.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.