Le blog de Pauline Ado #1 : Margaret River

World Tour - Retrouvez en exclu le carnet de bord de la surfeuse du Women's World Tour autour du monde...

Par - @romainferrand -
Les candidats de Dancing With the Stars 2011 : Nick Bracks, Brynne Edelsten, Mark Occhilupo, Haley Bracken, Nathan Bracken, Manu Feildel, Jan Stephenson, Dan Ewing, Lara Bingle, Samantha Armytage, Damien Leith. Source: The Advertiser  
Partager sur :   

Retrouvez en exclusivité le blog de Pauline Ado, la seule française du Women's World Tour. La jeune Hendayaise était la semaine dernière en Australie de l'Ouest avec ses copines à l'occasion du Telstra Drug Aware Pro sur la célèbre vague de Margaret River. Voici son carnet de route :

DRUG AWARE PRO 2011

Comme chaque année, la caravane du tour WQS fait halte en West Oz et attire les meilleurs surfeurs du circuit ASP en quête de points précieux. En effet, même le King Kelly a fait le déplacement. Margaret River : on aime ou on déteste ! Une chose est sûre, cet endroit ne nous laisse pas indifférent. Ces kilomètres de côte sauvage regorgent de point-breaks parfaits, de kangourous et de « wineries » ! L'Australie sous son meilleur visage. Mais attention au revers de la médaille : grosses tempêtes, vagues immenses, requins blancs… l'endroit rêvé peut vite tourner au cauchemar !

Toujours est-il que ce 1er avril, Amandine Sanchez, Jessi Miley-Dyer et moi-même prenons l'avion de Sydney vers Perth. Nous avons beau avoir l'habitude de voyager, le casse-tête est toujours le même : comment éviter le surpoids de bagage ? Il faut dire que les compagnies aériennes ne sont pas très indulgentes… mais se sentir chez soi partout ça n'a pas de prix alors nous nous encombrons des affaires que nous affectionnons sans regret. Avec quelques astuces – comme remplir son sac cabine jusqu'à en craquer les fermetures - nous nous en sortons plutôt bien !

5h d'avion et 3h de voiture plus tard nous retrouvons Lee-Ann Curren et son copain André Silva avec qui nous logeons sur cette épreuve. Beaucoup de nationalités pour une seule maison mais aucun problème de communication. Anglais, Français, Brésilien, langage des signes, langage du rire… tous les moyens sont bons ! Le choc des cultures est assez drôle et surtout enrichissant pour chacun d'entre nous.

Après quelques jours d'entraînement sur le site de compétition, les hostilités commencent et les filles sont à l'honneur dans des conditions plutôt médiocres. Malheureusement, toutes les françaises – y compris moi-même – sont éliminées au tour des 24… Tirons quand même notre chapeau à Amandine qui a passé sa première série avec une épaule luxée quelques jours plus tôt. C'est bien connu, la compétition nous pousse à nous surpasser !

Seule Jessi reste encore en course donc et continue de se rendre au check-in tous les matins à 6h30 dans l'attente de son prochain tour. Après avoir digéré notre défaite, nous décidons de profiter de notre séjour. Les prévisions s'annoncent parfaites pour le vendredi : houle de 2m et vent offshore. Notre petite équipe de « searchers », André, Lee-Ann, son père Tom, ses deux frères Patrick et Francis, et moi-même, se prépare donc à une bonne journée de surf. Le lendemain, les conditions sont plutôt bonnes mais c'est loin de la perfection espérée. Notre choix s'arrête sur le spot de North Point, une droite tubulaire. Mister Curren a toujours un sens du tube aussi affûté et il est le seul d'entre nous à trouver les « bombes »…

Mais Margaret River n'est pas seulement connue pour la qualité de ses vagues, on y trouve également du très bon vin. Enfin, pas aussi bon qu'en France bien sûr… L'attraction locale consiste donc d'aller de vignobles en vignobles pour se balader à travers les vignes, goûter aux différents vins et pourquoi pas acheter quelques bouteilles…

Avec tout ça, la compétition se rapproche des phases finales. Il est toujours bon pour l'expérience d'aller voir ces séries à enjeux et d'observer la stratégie des surfeurs, leur façon de surfer et de voir la notation des juges. Les américains Damien Hobgood et Courtney Conlogue remportent tous deux la compétition dans leur catégorie respective.

Dès le lendemain, nous reprenons la route direction Perth pour une dernière aventure avant notre départ : le festival du « Supafest ». Busta Rhymes, T-Pain, Nelly, Snoop Dogg… un casting de folie pour un concert inoubliable ! Après des heures à danser, nous rentrons à l'hôtel de la musique plein la tête avant de reprendre l'avion le lendemain…"

En attendant le prochain billet de Pauline, retrouvez la régulièrement sur son blog perso : paulineado.fr

Mots clés : pauline, ado
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
03/10/2018 - World Tour
Johanne Defay déjà en très grande forme.
| 0 
24/09/2018 - World Tour
La première remplacera Tyler Wright toujours blessée. Vahine Fierro, elle, hérite de la wildcard.
| 0 
26/07/2018 - World Tour
La Française a reçu une wildcard pour participer à cette 7e manche du CT.
| 0 
14/05/2018 - World Tour
Fin de parcours malheureusement pour Pauline Ado.