Les premières têtes tombent à Snapper

World Tour - Le deuxième jour du Quilk Pro Gold Coast aura été marqué par les éliminations précoces de Gabriel Medina et Dane Reynolds, tandis que Jeremy Flores arrachait sa qualification.

Par - @romainferrand -
Dane Reynolds n'aura pas réussi à prendre le dessus sur Taj Burrow / Kirstin ASP  
Partager sur :   

Les premières têtes sont tombées, cette nuit (heure française), au 2e tour du Quiksilver Pro Gold Coast, et pas des moindres. Le contest australien est déjà terminé alors même qu'il ne fait que commencer pour la révélation de la seconde moitié de la saison dernière, Gabriel Medina. Le Brésilien s'est fait surprendre par le nouveau venu sur le World Tour, Yadin Nicol, l'Australien prenant les commandes définitives du heat à cinq minutes du terme (13,13-12,53). Déjà malmené au 1er tour par le Brésilien Monteiro et par... Nicol, Gabriel Medina, vainqueur coup sur coup fin 2011 à Hossegor et à San Francisco, n'avait jamais encore chuté si tôt depuis son accession sur le Tour en septembre dernier. Le gamin de Maresias a beau avoir déjà tout d'un grand, il n'a toujours que... 18 ans.

Si la journée avait auparavant débuté par un récital de Joel Parkinson face au qualifié des trials Garrett Parkes (16,36-6,43), elle s'est poursuivie avec un duel de titans entre Taj Burrow et Dane Reynolds. Décevants la veille, l'Australien et l'Américain s'en sont donnés à coeur joie dans les longues droites offertes par Snapper Rocks (3-4 pieds). Un superbe mano a mano qui a finalement tourné à l'avantage de Burrow. Le "vieux" grognard aussie (33 ans) s'est rapidement installé en tête de la série avant d'enchaîner, à dix minutes de la fin, aerials et carves sur deux vagues interminables, notées par les juges 9,40 et 8,70. La réponse de Reynolds intervenait dans la foulée avec un air-reverse maison (8,63). Du Dane comme on l'aime, insuffisant néanmoins pour continuer sa route sur la Gold Coast (18,10-16,06) où le Californien, non qualifié pour le Top 34 cette saison, bénéficiait d'une invitation.

Des frayeurs encore pour Jérémy Florès qui aura dû patienter jusqu'à cinq minutes avant la sirène pour dénicher un tube (8,17), et dompter le Brésilien Jadson André (13,67-12,07). Ouf !

Jeremy Flores arrache sa qualification au terme d'un heat tendu / ASP

"Je savais que des barrels se formeraient à marée basse", confiait le Français. "Je voulais obtenir une bombe, du coup je me suis focalisé sur cette idée et heureusement qu'elle est finalement arrivée... J'étais peut-être sous pression. J'en ressens beaucoup car j'ai l'impression d'être à nouveau un rookie (le Réunionnais a manqué les trois dernières manches de la saison dernière en raison d'une blessure à la cheville, NDLR). Pourtant, c'est ma sixième année sur le World Tour. Je n'ai que 23 ans, mais avec tous ces nouveaux jeunes surfeurs qui débarquent, je fais presque partie des vieux ! Mais c'est bien, ils nous font travailler plus."

Ouf de soulagement également pour Jordy Smith (face à Taylor Knox), Julian Wilson (contre Kai Otton) et Josh Kerr (devant Patrick Gudauskas), qui verront le 3e tour.

Sale journée en revanche pour le surf brésilien puisque Alejo Muniz, battu par le Sud-Africain Travis Logie (13,03-15,30) accompagne Medina et André dans la charrette des premiers éliminés de l'année. Le duel des surfeurs US a, lui, penché légèrement en faveur du rookie Kolohe Andino aux dépens de Brett Simpson (14,33-13,87). Kieren Perrow, Matt Wilkinson et Bede Durbidge, tombeur du Portugais Tiago Pirès, sont les autres qualifiés du jour.

Plus de résultats, de photos et de vidéos sur le site du Quiksilver Pro Gold Coast.

Vincent Martin

Plus d'infos sur le World Tour sur Planète Surf



Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Paul Emploi - le 27/02/2012 à 08:56
Les vagues sont moches, ventées, pas grosses...C'est pas digne du WT...Et ils rabaissent JBay en 6 *...C'est cette compétition qui devrait plus être au WT, c'est un peu plus moche chaque année! Dommage, ca passe en direct sur je sais plus quelle chaine...
Répondre
Articles relatifs
| 1 
22/02/2018 - World Tour
Rétrospective de ces surfeurs ayant décidé de quitter le meilleur job de la planète.
| 1 
08/10/2015 - World Tour
Les principales choses à retenir de cette première journée de compétition.
| 0 
01/10/2015 - World Tour
Dane Reynolds a annoncé via son compte Instagram qu'il participera à l'épreuve française.
| 0 
14/06/2015 - World Tour
Belle journée de surf à Cloudbreak avec quantité de jolis tubes. La wildcard Dane Reynolds a battu le n°1 mond...