O'Neill CWC : Slater envoyé aux repêchages par la wildcard Nat Young

World Tour - Le premier tour du ColdWater Classic a fait des dégâts parmi les prétendants au titre mondial. Résumé du premier jour de compétition depuis Santa Cruz :

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

O'Neill ColdWater Classic, Santa Cruz (Californie du Nord) - jour #1 :

C'est sous la pluie, et dans une gueule de bois générale, que la petite ville californienne de Santa Cruz s'est réveillée ce matin. Deux raisons à ça : 1/

Parce que tous les Américains célébraient hier Halloween, qui prend ici chaque année des allures de fête nationale. 2/ Parce que les Giants, l'équipe voisine de San Francisco remportait le même jour - et pour la seconde fois en 3 ans - les “World Series”, la finale de la ligue majeure de baseball américaine. Un événement qui a rassemblé des milliers de supporters en orange et noir (la couleur de l'équipe) dans les bars de San Francisco, et des villes "voisines" comme Santa Cruz.

Le sport à la batte a beau être populaire aux États-Unis, il n'en reste pas moins concurrencé par le surf dans certains endroits comme, précisément, Santa Cruz. Et les locaux étaient présents en nombre autour de la petite crique de Steamer Lane pour le premier jour du O'Neill ColdWater Classic.

Une ferveur qui a atteint son apogée lors du heat opposant le surfeur local Nat Young, vainqueur hier des trials, à Kelly Slater et Kolohe Andino. Dans des vagues d'un mètre, s'améliorant avec la marée descendante, le local probablement motivé par les encouragements de la foule (les “Gooooo Nat” et “Come On Nat” ont résonné pendant 30 minutes au-dessus de la crique) a fait un festival. Et alors que le King, actuel second mondial, semblait peiner à trouver son rythme dans le heat, Nat Young a déniché deux jolies vagues qu'il a démontées méthodiquement en backside, lui permettant de mener la série jusqu'au coup de sirène final. Cris de joie de la foule, sourire jusqu'aux oreilles pour l'intéressé, et grosse frustration pour Slater qui passera de longues minutes en combi à scruter le line-up après la série.

>> lire l'interview de Nat Young après sa victoire face à Kelly Slater dans le round 1.

Mauvais départ

Kelly Slater n'est pas le seul à avoir loupé son départ. Trois des cinq autres prétendants à la couronne mondiale en sont également quittes pour passer par le tour de repêchage. Mick Fanning, Adriano de Souza et John John Florence (qui a fait les frais dans la matinée de vagues courtes et molles, poussant les organisateurs à mettre la compétition en stand-by pendant 3 heures en attendant que la marée redescende).

De quoi faire les affaires de Parko, seul du “Club des Cinq” à se qualifier pour le round 3 après s'être imposé 16,83 pts face à Damien Hobgood et la seconde wildcard de l'évent, le local Jason “Ratboy” Collins. Même si c'est peu probable (voir les scénarios nécessaires), Parko peut encore théoriquement devenir Champion du Monde ici à Santa Cruz.

Michel Bourez, à qui Steamer Lane a réussi au 1er tour. © ASP/Kirstin

Michel Bourez trouve son rythme sur Steamer Lane

Actuel 15ème mondial, Michel Bourez a remporté sa série du round 1 dans de jolies conditions favorisées par la marée basse, face à Josh Kerr et Raoni Monteiro. Auteur d'un 6,50 et d'un 8,20, le Tahitien aura trouvé sur les murs de Steamer Lane de quoi faire parler sa puissance. Malgré un flow remarquable et un bon choix de vagues, Jeremy Flores s'incline dans le heat suivant face à un Travis Logie en grande forme (9,1 pts backside sur sa première vague) et devra donc en passer par le round 2.

Medina ambidextre

Mention spéciale au perdant malheureux de la précédente épreuve au Portugal, Gabriel Medina, qui remporte son heat après avoir replaqué un énorme air-reverse no grab en gauche noté 9,43pts, sur la sacro-sainte droite de Steamer Lane (voir photo ci-dessous).

Gabriel Medina déroutant, comme d'hab. © ASP/Kirstin

Et après ?

Le round 2 promet d'être excitant, car déterminant pour la course au titre et réunissant de nombreux "poids lourds" du Tour, du vainqueur de la dernière épreuve Julian Wilson à Mick Fanning, en passant donc par Kelly, Adriano ou encore John John. Le call est prévu demain à 7h30 heure locale (15h30 heure française) avec comme option le spot voisin de Pleasure Point.

Un joli swell devrait toucher Santa Cruz ce week-end, garantissant de jolies conditions sur Steamer Lane. Les organisateurs pourraient profiter de cette houle pour enchaîner les séries, et peut-être boucler la compétition mardi prochain.

A suivre sur www.oneill.com/cwc et sur les comptes Twitter et Instagram (@surfsessionmag) de Surf Session.

Romain Ferrand, Santa Cruz



RÉSULTATS DU ROUND 1 ET SÉRIES DU ROUND 2 :

Round 1 :

Heat 1: Taylor Knox (USA) 12.80, Julian Wilson (AUS) 11.40, Alejo Muniz (BR) 10.60

Heat 2: Kai Otton (AUS) 13.00, Adriano de Souza (BRA) 9.86, Jadson Andre (BR) 8.60

Heat 3: Patrick Gudauskas (USA) 13.16, Heitor Alves (BR) 12.96, John John Florence (HAW) 7.00

Heat 4: Dusty Payne (HAW) 15.30, Mick Fanning (AUS) 14.94, Kieren Perrow (AUS) 12.93

Heat 5: Nat Young (USA) 12.17, Kelly Slater (USA) 10.00, Kolohe Andino (USA) 9.57

Heat 6: Joel Parkinson (AUS) 16.83, Damien Hobgood (USA) 11.40, Jason Collins (USA) 7.00

Heat 7: Taj Burrow (AUS) 14.46, Matt Wilkinson (AUS) 13.67, Brett Simpson (USA) 13.33

Heat 8: Gabriel Medina (BR) 16.53, Bede Durbidge (AUS) 14.77, Adam Melling (AUS) 6.80

Heat 9: Yadin Nicol (AUS) 16.03, Owen Wright (AUS) 12.50, Miguel Pupo (BR) 10.33

Heat 10: Michel Bourez (PYF) 14.70, Josh Kerr (AUS) 14.56, Raoni Monteiro (BR) 11.40

Heat 11: Travis Logie (ZAF) 15.27, Jeremy Flores (FRA) 14.93, C.J. Hobgood (USA) 4.37

Heat 12: Jordy Smith (ZAF) 16.10, Tiago Pires (PRT) 15.67, Adrian Buchan (AUS) 11.93

Round 2 (à venir) :

Heat 1: Kelly Slater (USA) vs. Jason Collins (USA)

Heat 2: Mick Fanning (AUS) vs. Jadson Andre (BR)

Heat 3: John John Florence (HAW) vs. Matt Wilkinson (AUS)

Heat 4: Adriano de Souza (BR) vs. Adam Melling (AUS)

Heat 5: Julian Wilson (AUS) vs. Raoni Monteiro (BR)

Heat 6: Owen Wright (AUS) vs. Tiago Pires (PRT)

Heat 7: Josh Kerr (AUS) vs. Damien Hobgood (USA)

Heat 8: Jeremy Flores (FRA) vs. Kolohe Andino (USA)

Heat 9: Adrian Buchan (AUS) vs. Kieren Perrow (AUS)

Heat 10: C.J. Hobgood (USA) vs. Heitor Alves (BR)

Heat 11: Miguel Pupo (BR) vs. Alejo Muniz (BR)

Heat 12: Bede Durbidge (AUS) vs. Brett Simpson (USA)

jfdghjhthit45

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
fanf - le 02/11/2012 à 09:01
Les vagues sont moyennes pourtant superbes prises de vue, ralentis etc....
génial, un ton au dessus de toutes les autres retransmissions de l'année.
Gabriel Medina est lui aussi au dessus, scorer sur une gauche d'entrée et envoyer des énormes rollers back : chapeau bas.
Jordy smith surfe aussi très bien . Kelly a sorti les chaussons j'espère que ce n'est pas pour rentré définitivement a la maison. Il manque quand même Dane Reynolds.
Et je préfèrerais voir Joan Duru a Steamer que les euros en lice. Sorry...
Répondre
Articles relatifs
| 0 
05/06/2014 - World Tour
Le Brésilien remporte sa seconde épreuve de la saison. 3ème de l'épreuve, Michel Bourez pointe à la 2ème place...
| 0 
18/10/2013 - World Tour
L'Australien de 33 ans gagne au Portugal son premier CT et prouve sa forme du moment en battant l'Américain Na...
| 0 
02/04/2013 - World Tour
Le Brésilien a remporté cette nuit la seconde épreuve de la saison World Tour 2013 devant le rookie californie...
| 0 
05/11/2012 - World Tour
Retour sur une journée intense sur Steamer Lane, les K.O prématurés de quelques ténors et le titre mondial tou...