PAROLES D'UN CHAMPION

World Tour - Propos de Fanning avant et après son second titre de champion du monde

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Réponses qu'a tenues Mick Fanning, peu avant la victoire de son second titre de champion du monde à Pipeline:

“Je me sens bien à Pipe. J'ai une meilleure connaissance de Pipe que de Backdoor. Mais de toutes façons je me sens OK. Quoiqu'il arrive, je suis prêt... C'est à partir de l'US Open (WQS fin juillet où il fait 2ème, ndlr) que j'ai commencé à avoir confiance. J'étais excité de surfer à Huntington avec toute l'énergie de la foule. Le goût de la compétition m'a repris avec toutes les séries à passer et j'ai senti que j'opérais un virage dans ma saison, mais j'avais du boulot à faire pour prendre le leadership que j'ai actuellement. Je m'y suis mis. Je me souviens aussi être à côté d'un copain et lui dire, c'est dans cette direction que je veux finir l'année et on verra ce que cela donnera, c'est-à-dire surfer sans penser au score mais surfer comme j'avais envie de surfer.

Avec Parko, c'est clair, on avance chacun pour soi. Parko sait faire mal dans une série. Moi, je me concentre sur moi. C'est plus lui qui a la pression, car il est le challenger pour le titre. Mais une fois dit cela, à moi de me concentrer sur Pipeline. ”

Recueilli par Marcus Sanders pour www.surfermag.com

“C'est après ma victoire en France que j'ai compris que j'étais dans la course pour le titre, Joel y avait fait 17ème. J'étais encore second au classement, mais je savais que j'avais du potentiel de résultats en moi.

A partir d'Huntington, j'ai changé de méthode dans mon approche des séries. Avant on me voyait assis là une heure et demi avant ma série. Puis je faisais ma demi-heure d'échauffement. C'est en fait très dur de rester concentrer aussi longtemps. Maintenant je fais mon échauffement le matin puis un autre rapide. Bang, juste avant ma série ! Cela a été un changement important.

Question planche, je suis plutôt classique. Puis à l'US Open, j'avais pas mes planches et j'ai dû surfé une 5'11. J'avais jamais surfer une 5'11 ni des FCS. Et bon, elle a marché. C'est en fait la planche avec laquelle j'ai gagné mes trois CT ensuite.

Ici, sur le North Shore, je traîne avec Taylor Knox. Je vais surfer quand je le sens, sans pression. Je fais ce que j'ai envie de faire, comme d'être tranquille dans ma chambre à écouter de la musique ou aller faire un tour le soir. Je ne ressens aucune pression. Joel doit faire troisième pour gagner le titre, la pression est sur lui.”

Recueilli par Nick Carroll pour www.surfline.com

Paroles de Mick Fanning après son second titre mondial, le 12/12/09 :

“Je suis un peu dépassé, je ne sais quoi dire. Je me suis mis à l'eau pour ma série puis Gavin Gillette (alors en série contre Parko, ndlr) a eu ce score important. J'étais en train de ramer et je ne sais pas, mais je me suis mis à ralentir.

Ce titre est un vrai plaisir. J'étais beaucoup plus relax pour celui-ci que pour le premier... en dehors du fait que ces derniers jours, j'étais très nerveux.

Avec Parko, dans l'eau, nous sommes restés assis là, on s'est donnés l'accolade, on a un peu parlé de ce qui venait de se passer ces derniers jours et combien nous étions tous les deux très nerveux. C'était dur de voir ce qui lui est arrivé cette année. Il avait une telle avance au classement et puis il s'est blessé à la cheville, alors en tant qu'ami c'était dur à voir. Si je n'étais pas dans la course j'aurai bien sûr soutenu Joël à fond.”

Recueilli par l'ASP

Mots clés : asp, mick fanning, parko, wct
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 1 
22/02/2018 - World Tour
Rétrospective de ces surfeurs ayant décidé de quitter le meilleur job de la planète.
| 0 
19/02/2018 - World Tour
Annoncé officiellement champion du monde, Kelly doit rendre son titre 2 jours plus tard !
| 0 
21/11/2017 - World Tour
La petite nouvelle du calendrier 2018 du CT avait déjà rugi en 2013, pour une édition épique.
| 2 
06/11/2016 - World Tour
Après deux saisons sur le QS, la Française est parvenue à arracher la qualification et retrouvera l'élite l'an...