Quiksilver Pro New York : Jour 1

World Tour - Le premier tour a été mené à son terme hier, dans de petites conditions et avec l'absence regrettée de Dane Reynolds. Le Live est ON, place au Round 2...

Par - @romainferrand -
Kelly SLater se qualifie logiquement pour le troisième tour  
Partager sur :   

Ca y est, le Quiksilver Pro NYC, 6 ème épreuve sur les 11 que compte l'ASP World Tour cette année, a enfin pu être lancé hier matin sur le spot de Long Island. Malheureusement, le swell très attendu généré par l'ourgagan Katia n'avait pas encore touché New-York. C'est donc tout d'abord dans une très maigre houle que les premiers heats démarrent, avant que celle-ci ne devienne de plus en plus consistante au fil de la journée, pour finalement atteindre un bon mètre relativement exploitable pour les 34 meilleurs surfeurs du monde.

Les scores dans les premiers heats ne s'envolent donc pas. Joel Parkinson, Taj Burrow et Kelly Slater se qualifient logiquement pour le troisième tour, tandis que Mick Fanning et Owen Wright sont contraints d'en passer par le second. Le Français Jeremy Flores se qualifie lui aussi dans le deuxième heat, où malheureusement Dane Reynolds, dont on attendait le retour avec impatience, ne se présentera pas.

Le Californien, qui n'a jusqu'à maintenant participé à aucune épreuve du World Tour 2011, était pourtant venu à New-York avec la ferme intention de surfer sur cet événement. Il semblerait que le sort s'acharne contre lui puisqu'après avoir été blessé longuement au genou, c'est une blessure aux côtes contractée dans un trip free-surf au Japon qui le contraint à abandonner ici.

"Je suis venu avec une réelle intention de surfer, mais je savais que ça serait un challenge avec ma blessure aux côtes." Confiait Dane. "J'ai essayé de surfer hier et c'était même douloureux pour me lever. Je n'avais jamais eu affaire avec des côtes brisées jusqu'à maintenant, j'espère qu'un peu plus de repos me permettra de participer à la prochaine compétition."

Son désistement s'ajoute à ceux de Jordy Smith, blessé lui aussi aux côtes à Tahiti, et Dusty Payne blessé au genou, créant ainsi un énorme vide regrettable dans ce Quiksilver Pro NYC, tant le talent de ces trois surfeurs rend chaque compétition plus excitante encore.

En fin de journée, c'est Josh Kerr qui assurera le show en décrochant le meilleur total de ce premier tour, 18.57 points, grâce un enchaînement d'aerials qui lui vaudront deux notes au dessus de 9 points.

En marge de la compétition, l'un des événements de ces premiers jours était une soirée sur le thème "Fêtes de Bayonne", organisée à Manhattan pour célébrer les 10 ans du Quiksilver Pro France et présentée par le boss du fameux Rock Food d'Hossegor : Roland Calaudi. Décalage assuré et pour le moins intéressant !

Retour à la compétition maintenant, puisque le second tour vient d'être lancé dans des vagues d'un peu plus d'un mètre.

Pour regarder la compétition en Live, allez sur le www.quiksilverpro.com

QUIKSILVER PRO NEW YORK ROUND 2 :

Heat 1 : Mick Fanning (AUS) vs. Balaram Stack (USA)

Heat 2 : Owen Wright (AUS) vs. Asher Nolan (USA)

Heat 3 : Adrian Buchan (AUS) vs. Keanu Asing (HAW)

Heat 4 : Bede Durbidge (AUS) vs. Bobby Martinez (USA)

Heat 5 : Michel Bourez (PYF) vs. Fredrick Patacchia (HAW)

Heat 6 : Damien Hobgood (USA) vs. Gabe Kling (USA)

Heat 7 : Adriano de Souza (BRA) vs. Travis Logie (ZAF)

Heat 8 : Kieren Perrow (AUS) vs. Cory Lopez (USA)

Heat 9 : Matt Wilkinson (AUS) vs. Adam Melling (AUS)

Heat 10 : Chris Davidson (AUS) vs. Kai Otton (AUS)

Heat 11 : Brett Simpson (USA) vs. Taylor Knox (USA)

Heat 12 : Patrick Gudauskas (USA) vs. Daniel Ross (AUS)

-Olivier Hamelin-

Partager sur :   
COMMENTAIRES (4)
Maverick's - le 07/09/2011 à 16:48
ça doit faire tout drole de passer de Tahiti à ça...Au vu de la qualité médiocre de ce spot j'espère que les organisateurs prendront conscience que le buisness ne fait pas tout. Heureusement qu'il n'y pas de mégalopole au bord de La Manche...
Répondre
Durstik - le 07/09/2011 à 17:22
T'inquiète, une ptite piscine à vagues près de paris et on aura le droit au US OPEN OF DREAMING SURFINg OF PARIS...Remettre le plus gros prize money de l'Histoire dans des conditions comme ça...m'enfin parait que la fameuse Katia va envoyer du fat
Répondre
johnny be good - le 07/09/2011 à 17:46
Ils arrêtent pas de nous dire que Katia va passer, mais ils continuent d'avancer les séries...
C'est pathétique et ridicule, le surf était grandi par le Billabon Pro de Tahiti, il en ressort ridicule après le Quiksilver New York Pro.
Répondre
Cheyne Horan - le 07/09/2011 à 22:03
Et je tiens à préciser qu'on a de meilleures vagues que ça en manche !!!!!
;)
Répondre
Articles relatifs
| 1 
22/02/2018 - World Tour
Rétrospective de ces surfeurs ayant décidé de quitter le meilleur job de la planète.
| 1 
08/10/2015 - World Tour
Les principales choses à retenir de cette première journée de compétition.
| 0 
01/10/2015 - World Tour
Dane Reynolds a annoncé via son compte Instagram qu'il participera à l'épreuve française.
| 0 
14/06/2015 - World Tour
Belle journée de surf à Cloudbreak avec quantité de jolis tubes. La wildcard Dane Reynolds a battu le n°1 mond...