Retour difficile pour Jeremy Flores

World Tour - Le Français n'est malheureusement pas parvenu à prendre le dessus sur Heitor Alves dans le troisième tour du Quik Pro Gold Coast, et sera suivi dans sa chute par John John et Fanning.

Par - @romainferrand -
Jeremy Flores / ASP  
Partager sur :   

QUIKSILVER PRO GOLD COAST (World Tour / Jour 3) - Après l'élimination prématurée de Gabriel Medina la veille, le Quiksilver Pro Gold Coast a, cette nuit (heure française) encore, réservé son lot de surprises à Snapper Rocks. Et malheureusement, une mauvaise surprise en ce qui concerne Jérémy Florès. Tout juste de retour sur le World Tour après une fin de saison dernière blanche, le Réunionnais avait déjà dû en passer par un tour de repêchage, dimanche, pour poursuivre sa route à Coolangatta. Celle-ci s'est définitivement arrêtée au 3e tour face à Heitor Alves. Pas vraiment génial le Brésilien, mais suffisamment solide aux yeux des juges pour mériter un 7,80 sur sa meilleure vague pour un score final entre les deux hommes de 15,07-12,84.

Si on n'espérait pas forcément de merveilles de la part de Florès dès cette première étape du World Tour 2012, John John Florence et Mick Fanning étaient en revanche très attendus en Australie. Patatras ! Après un 1er tour sans encombres, l'Hawaiien, top scoreur du premier jour, et le double champion du monde australien ont été éjectés cette nuit du contest. Le tenant de la Triple Couronne a fait les frais du réveil soudain, en fin de heat, d' "Ace" Buchan, qui s'est mis à enchaîner turns et carves dans les vagues instables de Snapper (3-4 pieds) pour rafler la mise (16,03-13,60). Bye bye John John. Ça casse donc également pour Fanning, victime de l'homme en forme de ce début de saison, Miguel Pupo. Brillant vainqueur au début du mois du Prime à Fernando de Noronha, le Brésilien n'a pas paniqué lorsque l'Australien a repris les commandes du heat à moins d'un quart d'heure du terme de la série, pour finalement s'imposer 12,67-11,17. Le dauphin qui a approché Fanning au cours de ce duel n'aura pas porté chance au surfeur aussie...

Les "3F" dehors (Florès, Florence, Fanning), la route se dégage (ou presque) pour Michel Bourez (photo), performant dès sa première vague lors de son heat l'opposant à Bede Durbidge (14,36-10,83). Au 4e tour (non éliminatoire), le Tahitien devra composer avec le tombeur de son pote Florès, Heitor Alves, ainsi qu'avec... Kelly Slater.

Michel Bourez / ASP

Tranquille comme Kelly, qui dans une journée pauvre en airs, a fait parler sa science de la glisse pour mettre combo à mi-heat Fred Patacchia (16,36-12,40). Matt Wilkinson était, lui, plus énervé à sa sortie de l'eau. Battu de justesse par Owen Wright (14,90-14,50), l'Australien estimait avoir été "volé" par les juges, coupables à ses yeux d'avoir sous noter son ultime tentative. On ne sera pas forcément d'accord avec ce bon vieux "Wilko"...

Joel Parkinson, Adriano de Souza, Josh Kerr, Jordy Smith et Taj Burrow seront au rendez-vous du 4e tour, tout comme le top scoreur de la journée, Julian Wilson. Face à Adam Melling, le sophomore australien, le seul à vraiment décoller cette nuit, s'est fendu d'un 18,57 grâce à deux notes à 9 et plus (9,57 et 9,00). "J'étais nerveux avant de commencer la compétition, ici, à Snapper", exposait le rookie of the year 2011. "Lors des deux premiers tours, je n'étais pas au niveau auquel j'espérais. Je n'étais pas moi-même. Aujourd'hui, je me suis senti beaucoup mieux, solide sur ma planche."

Plus de résultats, de photos et de vidéos sur le site du Quiksilver Pro Gold Coast.

Vincent Martin

Plus d'infos sur le World Tour sur Planète Surf



Partager sur :   
COMMENTAIRES (5)
tisurfer974 - le 27/02/2012 à 16:32
je ne pense pas que wilko ce soit fait voler par contre kolohe oui a mes yeux il a ete sous noter et adriano vraiment sur noter
Répondre
paul ciño - le 28/02/2012 à 09:14
mince on va avoir le droit a un nouvel article sur son blog concernant la réeduc ou je ne sais pas quoi!
En tous cas cest dur de rester eveillé toute la nuit pour voir les vagues pourries qu'il y a..
Répondre
Francé - le 28/02/2012 à 09:44
ahhahahahahaah ou alors que les juges l'ont fait perdre à cause d'un lobby anti non anglo-saxon
Répondre
ALeX - le 28/02/2012 à 09:57
Je trouve qu'Heitor Alves n'a vraiment pas volé sa victoire contre Jérémy Flores. Jérémy était vraiment en dessous.
Par contre contrairement à vous, je me range du côté de wilko, je le trouve effectivement sous-noté surtout dans une série qui s'est terminée dans un mouchoir de poche. Pour moi il pousse bien plus sur ses derniers turns qu'Owen.

Bref pas mal d'erreurs de jugement, à mon avis, surtout quand on regarde la série de Kierren perrow où il chope plus de 8 points pour une vague ou aucune de ses manoeuvres sont véritablement tapées.
De même pour Kolohe que j'ai trouvé également sous-noté, sous prétexte qu'il sait faire des airs, il n'a pas le droit d'en tirer des points.
Répondre
max - le 28/02/2012 à 12:19
je suis daccord avec toi alex.. heitor et jérémy étaient tous les deux en dessous sauf que heitor a mieux trouvé ses vagues. Je trouve aussi que Kolohe a été sous noté
Répondre
Articles relatifs
| 0 
28/12/2019 - World Tour
C'était écrit. Rien ne pouvait lui arriver. Chez les filles, la nouvelle reine s'appelle Carissa Moore !
| 0 
11/12/2019 - World Tour
Joan Duru et Michel Bourez en revanche enflamment le North Shore. Medina déjà innarêtable.
| 0 
28/08/2019 - World Tour
Dans de grosses conditions, le Réunionnais a éliminé Kauli Vaast, tombeur lui du numéro 1 mondial Andino.
| 0 
10/07/2019 - World Tour
Le jeune Réunionnais n'est vraiment pas passé loin. Frustrant mais encourageant.