Rip Curl Rottnest Search : c'est terminé pour Jérémy Florès

World Tour - Taj Burrow et Tatiana Weston-Webb sont eux aussi éliminés dès le tour de repêchages.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Les premières têtes sont tombées ! Mais ce n'est pas celles que nous voulions voir... 

Cette nuit s'est en effet tenue la 2e journée du Rip Curl Rottnest Search, 5e étape de la saison et dernier event de la tournée australienne. Dans des conditions qui n'avaient rien de très impressionnant, seul le tour de repêchages masculin et féminin a eu lieu. 6 surfeurs ont pris la porte, 4 chez les hommes, 2 chez les femmes. 

Chez les hommes, la vieille garde éliminée 

Les compet' australiennes se suivent mais ne se ressemblent pas pour Jérémy. Après une performance word-class la semaine dernière à Margaret, le Français qui passe sa 15e année sur le CT a vu son parcours s'arrêter cette nuit lors du tour de repêchages. Il s'est incliné face au rookie Matthew McGillivray (ZAF) et Liam O'Brien (AUS) qui a bénéficié lui de la wildcard injury.

Dans une manche dominée en grande partie par la wildcard australienne, le résultat s'est décidé dans les ultimes secondes, à la sirène finale. Sur un set conséquent, McGillivray et O'Brien se sont partagés le pic. McGillivray optant pour la droite, tandis qu'O'Brien est partis lui sur la gauche, empêchant Jérémy de trouver le score dont il avait besoin pour passer. Mais l'essentiel aujourd'hui est ailleurs pour Jérémy qui vient d'annoncer il y a quelques minutes via une story sur son compte Instagram qu'il allait être papa pour la 2e fois ! Toutes nos félicitions aux jeunes parents !

Retour sur la compet'... "C'était une manche éprouvante pour les nerfs", a déclaré McGillivray. "J'ai reçu un cadeau à la fin. Ce sont des conditions délicates et comme c'est très lent, il faut être patient. Dans les manches précédentes, c'est ce qui m'a manqué, cette fois je me suis concentré pour prendre de meilleures décisions. Ça n'allait pas dans mon sens jusqu'à ce que j'obtienne cette droite à la fin. J'ai abordé cet événement en me sentant beaucoup plus détendu, avec un peu de confiance grâce à mon résultat obtenu à Margaret River. Je me sentais plus sûr de moi, mais j'ai encore du travail." 

Matthew McGillivray


En plus de Jérémy, le CT a vu un autre vétéran se faire cette nuit éliminer. Et pas des moindres puisqu'il était l'attraction principale de cette compétition ! 



Mais Taj Burrow (AUS), n'a rien pu faire face à Griffin Colapinto (USA) et Jack Freestone (AUS). Le vétéran australien, qui a lui passé 18 années sur le CT, bénéficiait d'une wildcard pour cet event, lui qui a pourtant pris sa retraite en 2016. Malgré son élimination au 2e tour, le surfeur de 42 ans a montré qu'il n'avait rien perdu du flair qui lui a valu l'étiquette du surfeur le plus excitant de sa génération. Mais il a malheureusement été victime des conditions très lentes de ce deuxième jour à Strickland.

Il n'a trouvé qu'une vague de série à surfer en 35 minutes. 

On aurait aimé le voir batailler dans des conditions différentes...


Taj Burrow


"Cela n'a pas vraiment ressemblé à une manche normale", a déclaré Colapinto. "Il n'y avait pas cette pression habituelle. Taj et moi avons parlé de nos planches et de ce qui se passait dans sa vie, c'était comme une session de free surf. J'étais en revanche un peu nerveux parce que Jack et Taj sont des surfeurs très performants dans des vagues comme celles-ci, donc tout aurait pu arriver. J'ai décidé de m'asseoir sur la gauche et, bien sûr, ce set est arrivé, donc je suis content que ça ait payé." 

Griffin Colapinto


Les Brésiliens Peterson Crisanto et Jadson Andre sont les deux autres surfeurs masculins éliminés. 

Jadson Andre


La n°2 mondiale Tatiana Weston-Webb éliminée prématurément 

C'est la première grosse surprise de cette compétition !

Car Tatiana Weston-Webb (BRA) est arrivée sur ce tournoi en tant que n°2 mondiale après avoir remporté le Boost Mobile Margaret River Pro la semaine dernière. On pensait alors la confiance au rendez-vous et tous les observateurs semblaient d'accord pour dire que c'était bien la surfeuse en forme du moment. Mais voilà. 

Tatiana Weston-Webb


Après une défaite difficile hier lors du 1er tour, Tatiana Weston-Webb n'a pas réussi à se débarrasser de Nikki Van Dijk (AUS) et de la wildcard Mia McCarthy (AUS) lors du 2e tour de repêchages. Dans des conditions très lentes, la Brésilienne n'a pas été en mesure de trouver les scores pour dépasser Van Dijk et McCarthy, et a été éliminée à la 17e place.

Surprenant mais cela relance complètement le sprint final !

Tatiana Weston-Webb s'arrête dès le 2e tour.


Mia McCarthy


"C'est vraiment lent là-bas ce matin, je pense que l'océan a besoin d'un café", a ironisé Van Dijk. "Je suis vraiment contente d'avoir réussi à passer cette manche. Hier, j'ai eu l'impression d'avoir été un peu déstabilisée et de ne pas avoir pu finir mes derniers carves, je suis content d'avoir réussi à sortir de ce tour éliminatoire, c'est un tour très difficile. J'adore surfer backside et j'ai l'impression que les occasions de surfer des gauches sont rares, donc je veux vraiment en profiter lors de cet événement".

Nikki Van Dijk


Brisa Hennessy (CRI) a elle été éliminée dans l'autre heat de repêchages, incapable de vaincre les Australiennes Isabella Nichols et Bronte Macaulay.

Brisa Hennessy a connu cette saison un parcours difficile jusqu'à présent, avec quatre 9e places consécutives et une 17e place aujourd'hui. Hennessy cherchera à améliorer ses résultats dans la dernière ligne droite du CT, en se rendant au Surf Ranch de Lemoore, en Californie

Brisa Hennessy


Prévisions

En raison de la baisse de la houle et des vents de terre prévus, les organisateurs ont annulé la compétition pour aujourd'hui (mardi 18 mai en Australie), et se réuniront à nouveau mercredi 19 mai pour réévaluer les conditions et prendre une décision. 

Programme

Hommes




Femmes


                                 
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
25/05 - World Tour
Michel Bourez remporte lui le trophée du meilleur barrel.
| 0 
22/05 - World Tour
Johanne Defay affrontera Carissa Moore avant le gros duel Medina - Ferreira.
| 0 
20/05 - World Tour
La Française s'est qualifiée pour les 1/4, Michel lui, pour les 1/8e. Beaucoup de favoris au tapis.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.