Round 3 du Quiksilver Pro Gold Coast

World Tour - Des meilleures conditions à Snapper ont permis cette nuit de lancer le round 3 du Quik Pro Gold Coast. Les riders avaient faim et ça s'est vu !

Par - @surfsessionmag -
©ColdwaterClassicSantaCruz  
Partager sur :   

Les surfeurs du World Tour ont repris la compétition avec le round 3 du Quiksilver Pro Gold Coast dans des conditions en nette amélioration depuis la veille (1,5 mètre).

Sensation lundi sur Snapper Rocks : après l'élimination du n° 5 mondial, Bede Durbidge (AUS) en fin de semaine, c'est au tour de Mick Fanning d'être éjecté. Le double Champion du monde, déjà deux fois vainqueur du Quik Pro Gold Coast, a fait les frais de Dusty Payne. Le jeune Hawaiien a devancé de très peu le "White Lighting", qui n'a scoré que 3 vagues pendant son heat. "Je suis heureux", a déclaré Payne. "Chaque fois que vous battez un Top 10, vous pouvez être satisfait de vous-même. J'espère juste que je pourrais trouver d'autres bonnes vagues." Payne semble donc prendre avec beaucoup de sérieux le WT. A surveiller...

Jordy Smith (AFS), second du World Tour 2010 a déchiré Snapper, lundi matin. Il a vite oublié l'accrochage avec un windsurfer samedi pour se concentrer sur le contest. Il a utilisé le répertoire complet de manoeuvres - barrels, aérials - pour réaliser la meilleur perf de la journée avec un 17,17 points sur 20 au grand malheur de Cory Lopez (USA). De quoi le rassurer dans la conquête du Graal : "Je me sens vraiment bien. Je suis confiant. J'ai des supers boards et je prends un événement à la fois tout en prenant du plaisir." Smith fera face à Brett Simpson (USA), 26 ans, et Adriano de Souza (BR), 24 ans, au round 4.

Matt Wilkinson (AUS), s'est envolé au-dessus de Snapper. En plus de surclasser le Brésilien Heitor Alves, il a tenté des tricks de malade comme un Rodéo Flip à la limite d'être replaqué. Wilkinson remporte donc sa série avec 16,60 points. "Je pensais l'avoir, j'étais si proche. C'est bon de voir la foule se lever et de vous soutenir. Dane (Reynolds,NDLR) envoie du lourd à chaque contest alors si je peux prendre sa place quand il n'est pas là..."

Kelly Slater (USA), n'a pas fait de détails face à la wildcard, Matt Banting (AUS), 16 ans. Il s'est même permis de scorer un barrel en body-surf. "C'était amusant. J'ai eu quelques bonnes vagues mais je suis tombé sur la meilleure de

mon heat. J'aurais probablement scoré un 9 si j'avais continué, c'est un peu frustrant. Mais c'était vraiment une bonne manche, je pense."

Du côté de l'Euroforce, Michel Bourez (PYF) et Tiago Pires (POR) continuent leurs chemins. Le Polynésien élimine Adam Melling avec un joli score de 15,60 pts. Le plus dur est à venir avec un round 4 face à Slater et Wilkinson.

Adriano de Souza (BR), Adrian Buchan (AUS), Taj Burrow (AUS), Alejo Muniz (BRA), Joel Parkinson (AUS) et Brett Simpson (USA) complètent la liste des qualifiés pour le round suivant.

Plus tôt dans la journée, les organisateurs ont profité de l'amélioration des conditions pour envoyer le Round 4 des filles. Pauline Ado était opposé à Tyler Wright. Le match entre les deux nouvelles du circuit WT à rapidement tourné à l'avantage de l'Australienne avec un score cumulé de 16,67 points.

Plus d'infos sur : www.quiksilverpro.com.au

Matt Wilkinson

Kelly Slater

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
10/05/2021 - World Tour
La tempête brésilienne a tout balayé sur la côte ouest australienne.
| 0 
12/12/2019 - World Tour
La faute à un Kelly Slater intenable qui a scoré un 10 face à lui ! C'est terminé aussi pour Smith et Toledo.
| 0 
21/06/2019 - World Tour
Jérémy Florès, lui, devra payer l'apéro après ce heat 100% Français.
| 0 
26/04/2019 - World Tour
Plus de Français, John John en feu et les grosses conditions au rendez-vous. Retour sur cette solide journée !