Surf Ranch Pro : Carissa et Medina prennent le contrôle.

World Tour - Après 2 des 3 runs qualificatifs, Defay et Bourez sont les français les mieux classés.

Par - @surfsessionmag -
Medina dans le tuyau, on dirait qu'il a marché sur un Lego / photos WSL  
Partager sur :   

Après avoir émis nos réserves sur le format et l'ambiance motorisée de Lemoore, prenons-nous au jeu de cette compétition. Reconnaissons que la piscine élimine le facteur chance de choper la meilleure vague de la série, et qu'on peut se concentrer sur le surf des compétiteus pour comparer leur performances.

Hier les filles commençaient, et les favorites ont vite justifié l'égalité des primes. Franchement elles tubent aussi bien que n'importe quel mec. En voyant Lakey Petersen et Steph Gilmore sortir de tubes impossibles, il n'est juste plus permis d'en douter. 

Par contre les deux leaders du classement ont été un peu moins complètes que la jeune Caroline Marks qui a scoré plus de 8 des deux cotés, et surtout Carissa Moore qui dès ses deux premières vagues a monté un total de 17,60 la plaçant largement en tête du leaderboard.


LES FRANÇAIS AU BANC D'ESSAI

Après une première gauche ratée, Johanne Defay attaque la droite avec 2-3 turns, un long tube, 3 carves... puis un tube pas vraiment profond et une chute sur la dernière manœuvre. Elle améliore alors largement sa gauche au second run avec un superbe 8,47.

Sa dernière droite présente des manœuvres vraiment puissantes, mais qui du coup ne la laisse pas toujours idéalement placée pour le tube. Sixième actuellement, elle a encore des chances d'accrocher la finale à quatre si elle arrive à bien finir sa troisième droite ce soir.



Jérémy Florès a connu des débuts difficiles. D'abord il tombe après 3 manoeuvres, ensuite il se fait enfermer après avoir tenté de parcourir quasiment toute la vague dans le tube. Le second run était bien plus réussi. Sa gauche est un enchaînement de rollers tout en flow et un tube backside avec tout le style qu'on lui connait.

Sur la droite il rentre à nouveau très tôt dans le tube, mais va jusqu'au bout cette fois. "C'est dur, c'est un truc nouveau, je me sens comme un rookie à nouveau" dira-t-il ensuite en interview. Il est 21e avant son dernier run.



Michel Bourez ne manque pas d'expérience à Lemoore puisque qu'il a été couronné champion de la la Founder's Cup avec l'équipe "World" au mois de mai. Cela ne l'a pas empêché de manquer de timing sur les gauches, se faisant enfermer sur la première et tombant sur la seconde. Ses manoeuvres bien placées lui ont quand même permis d'assurer un score de base.

Par contre le tahitien a montré une très grosse maîtrise sur la droite, où il colle à chaque fois deux tubes par vagues et un lot de rollers puissants. Son total le place en 12e position, environ 2 points derrière la limite du top 8.

Notons que maintenant que tout le monde a surfé, Joan Duru est en quinzième place.

FOLLOW THE LEADERS

Preuve que le niveau a monté, Slater qui était en tête hier se retrouve 9e, juste en dehors des places qualificatives pour la finale. Conscients de l'enjeu et forts dans leur surf, les 4 leaders du classement (Toledo, Medina, Wilson, Ferreira) ont pris place dans ce top 8.

Mais un surfeur sort du lot pour le moment. Alors que beaucoup de surfeurs ont deux scores moyens ou un gros (généralement frontside) et un plus petit à coté, Medina est le seul qui a atteint l'excellence sur la droite comme sur la gauche.



Son monstrueux Kerrupt Flip (un alley-oop double grab) lui a donné le meilleur score de l'épreuve (9,30), et son total de 17,70 le place a deux longueurs des surfeurs suivants, Kanoa Igarashi et Owen Wright.

Filipe Toledo, 4e, s'est fait remarquer avec un des énormes Alley-Oop dont il est coutumier, mais pêche encore backside pour le moment.



A SUIVRE
Ce samedi soir, pour le dernier run qualificatif, les surfeurs partiront en ordre inverse de leur classement provisoire. Voilà les horaires des trains français : Jérémy Florès 19h, Joan Duru 20h35, Michel Bourez 20h59, Johanne Defay 1h40.

Rappelons que chaque surfeur reprendra une gauche et une droite pour améliorer son total. L'idéal est d'arriver dans le top 8 pour resurfer demain, sinon on marquera encore beaucoup de points en finissant dans le top 12, un peu moins dans le top 24, et très peu si on reste dans le dernier wagon.



                      
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Guoy - le 10/09/2018 à 10:22
ah top ;) !
Répondre
Articles relatifs
145  | 0 
Il y a 4 jours - World Tour
À respectivement 17 et 19 ans... Chapeau !
51  | 0 
Il y a 10 jours - World Tour
Les scénarios avant la dernière étape féminine à Maui.
903  | 0 
30/10 - World Tour
Le tableau de la dernière étape du World Tour est enfin dévoilé.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
451  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.