Un Nouveau Top 34 après la rotation de mi-saison

World Tour - Gabriel Medina, Yadin Nicol et Miguel Pupo font leur entrée sur le World Tour dans un nouveau classement qui peut parfois porter à confusion. Votre avis sur la question...

Par - @romainferrand -
Gabriel Medina entre sur le World Tour pour Trestles directement à la 16ème place  
Partager sur :   

Le Quiksilver Pro New-York terminé après une belle finale ayant opposé Owen Wright et Kelly Slater qui se conclut par une victoire de l'Australien, l'heure est venue pour l'ASP d'appliquer ses nouvelles règles et de mettre en place la rotation de milieu d'année.

Les quelques surfeurs n'évoluant pas sur le World Tour qui, suite à leurs derniers résultats, sont maintenant classés dans les 32 premiers du classement mondial ASP (et non du classement pour la course au titre), intègrent donc le circuit de l'élite pour l'épreuve de Trestles. Il s'agit donc en l'occurrence du jeune prodige brésilien Gabriel Medina, actuellement 16 ème, de Yadin Nicol (AUS), 27 ème, et de Miguel Pupo (BRA), 28ème au classement ASP.

Ces trois surfeurs prennent donc les places de CJ Hobgood (USA), Adam Melling (AUS) et Bobby Martinez (USA), respectivement actuellement classés 36ème, 35ème et 49ème.

En plus de ces 32 surfeurs, 2 wildcards sont attribuées par l'ASP. La première revient logiquement au Sud-africain Travis Logie, prochain surfeur dans le classement ASP mondial, tandis que la seconde est attribuée à l'Hawaiien Fred Patacchia (actuellement 42 ème), afin de compenser sa blessure du début de saison.

En cas d'absence d'un de ces 34 surfeurs à l'une des prochaines cinq compétitions du circuit, les surfeurs John John Florence et Adam Melling pourront se voir convoqués en remplacement.

Il est important de notifier que cette rotation ne tient pas compte du classement pour le titre de Champion du Monde qui est indépendant du classement mondial, ce qui parfois peut prêter à confusion.

Des surfeurs comme Taylor Knox,  Gabe Kling ou Dane Reynolds, qui n'ont eu aucun bon résultat depuis le début de l'année sur le WT (voire pas de résultats du tout pour Dane...) et qui siègent désormais aux trois dernières places du classement World Title, ne perdent pas leurs places dans le top 34. En effet, le World Ranking sur lequel est basée la rotation, tient toujours compte des résultats de l'an passé, qui sont petit à petit remplacés par les nouveaux, ce qui leur permet de faire toujours partie du Tour.

A l'inverse, un surfeur comme Adam Melling qui a eu de meilleurs résultats cette année que les trois surfeurs mentionnés précédemment, se voit expulsé du Tour sur la base d'un classement qui tient compte de ses 8 meilleurs résultats sur un an.

Une situation qui peut paraître ambigu et susciter un débat, notamment soulevé par Bobby Martinez qui annonçait il y a quelques semaines son départ du Tour suite à un profond désaccord avec l'ASP sur se qu'il considère comme des contradictions, avant d'être expulsé du Tour à NYC. Il posait la question suivante :

"Comment quelqu'un qui ne surfe même pas dans notre catégorie de surfeurs peut se retrouver devant nous sur le One World Ratings ?"

ET VOUS, QU'EN PENSEZ-VOUS ?

-Olivier Hamelin-

 

NOUVEAU TOP 34 ASP:

1. Kelly Slater (USA)

2. Jordy Smith (ZAF)

3. Owen Wright (AUS)

4. Mick Fanning (AUS)

5. Taj Burrow (AUS)

6. Jeremy Flores (FRA)

7. Joel Parkinson (AUS)

8. Adrian Buchan (AUS)

9. Bede Durbidge (AUS)

10. Michel Bourez (PYF)

11. Adriano de Souza (BRA)

12. Julian Wilson (AUS)

13. Damien Hobgood (USA)

14. Josh Kerr (AUS)

15. Alejo Muniz (BRA)

16. Gabriel Medina (BRA)

17. Kieren Perrow (AUS)

18. Raoni Monteiro (BRA)

19. Matt Wilkinson (AUS)

20. Jadson Andre (BRA)

21. Heitor Alves (BRA)

22. Chris Davidson (AUS)

23. Brett Simpson (USA)

24. Dane Reynolds (USA)

25. Patrick Gudauskas (USA)

26. Daniel Ross (AUS)

27. Yadin Nicol (AUS)

28. Miguel Pupo (BRA)

29. Dusty Payne (HAW)

30. Kai Otton (AUS)

31. Taylor Knox (USA)

32. Tiago Pires (PRT)

33. Travis Logie (ZAF) *surfer wildcard (next on ASP World rankings)

34. Fredrick Patacchia (HAW) *surfer wildcard (injury)

1st Alternate: John John Florence (HAW)

2nd Alternate: Adam Melling (AUS)

 

Partager sur :   
COMMENTAIRES (6)
Nico - le 11/09/2011 à 21:18
Ben BM a raison. C'est comme si en milieu d'année tu avais un club de deuxième division au foot comme au rugby aillant acquis plus de point que certain du championnat majeur prenne leur place en plein MILIEU de saison. Complètement illogique...
un mec qui n'affronte pas l'élite est meilleur que certains surfers de l'élite...
Répondre
clo33 - le 11/09/2011 à 21:49
Perso,je comprend pas trop ce système(voir rien du tout).. en somme le pourquoi du comment.Même les commentateurs du NYC pro sont incapables d'expliquer par A+B le classement...
Entièrement d'accord avec Nico. Et Bobby aurait put rajouter(a propos de Dane Reynolds),Comment un surfer qui ne participe à aucune compèt est encore 24ème? Dane ferait-il exprès de montrer une aberration?j'en sais rien,je le connais pas, mais je lui poserai bien la question par curiosité
Je crois qu'à l'ASP,il y en a qui s'ennuie vraiment,pour nous pondre des idées pareilles...
Répondre
Ludo85 - le 11/09/2011 à 23:51
compètement absurde,je comprend pas ce systeme mais je comprend la colère de Bobby...l'ancien systeme de calif pour le top 45 était très bien!!!pourquoi changer qql chose de logique,donner la chance a tout le monde,je ne suis pas sur que se soi le bon système,ce n'est pas parce que on gagne des compets avec des airs dans 80cm(Médina) qu'on mérite de surfer Pipe ou Teahupoo...Vive King Kelly
Répondre
Laurent - le 12/09/2011 à 09:03
J'hallucine de constater que Kelly Slater est numéro 1 .......Il a 10 titres mondiaux et à mon avis, il a dans la tête l'idée de se faire un petit 11ème titre.....il a pas loin de 40 ans....c'est extraordinaire tout de même....Il aura, tout au long de sa carrière, empêché un bon nombre de champions pouvant prétendre à ce titre d'y accéder...Seul le regretté Andy Irons pouvait le détrôner durablement...
On est tellement habitué à voir Kelly Slater dans le paysage top-surf mondial que l'on ne s'étonne presque plus de le voir là...Je trouve cela tout bonnement hallucinant...Chapeau mister Slater.....
Répondre
Nekko - le 12/09/2011 à 10:41
J'en pense que l'ASP est mort avec ce nouveau système. On ne comprend rien et finalement, j'ai pas envie d'en savoir plus. Fini l'ASP. Que Kelly prenne son 11e titre pour tirer sa révérence
Répondre
ludo - le 13/09/2011 à 12:21
ASP is dead !! ils ont signe la fin de l'ASP avec un format pareil ! tout a fait d'accord avec Bobby Martinez !! malheureusement on ne peut rien faire a notre niveau. Ils s'en fiche de nos avis !!!
seul bonne note : on aura peut être encore une chance de voir Dane en france !!!!
Répondre
Articles relatifs
| 1 
22/02/2018 - World Tour
Rétrospective de ces surfeurs ayant décidé de quitter le meilleur job de la planète.
| 0 
19/02/2018 - World Tour
Annoncé officiellement champion du monde, Kelly doit rendre son titre 2 jours plus tard !
| 0 
21/11/2017 - World Tour
La petite nouvelle du calendrier 2018 du CT avait déjà rugi en 2013, pour une édition épique.
| 2 
06/11/2016 - World Tour
Après deux saisons sur le QS, la Française est parvenue à arracher la qualification et retrouvera l'élite l'an...