SURF SESSION MAG 383 // PRINTEMPS 2022 -

Magazine - Un numéro printanier placé sous le signe de l'amour.

Partager sur :   

Le printemps est là, et avec lui, le 383e numéro d'une belle histoire commencée en mars 1986.

Un numéro qui, comme pour celui juste avant lui, vous offrira en main une expérience de lecture inédite avec différents papiers utilisés pour favoriser le toucher et éveiller les sens. 

La légère hausse du prix du magazine ne vous aura sans doute pas échappée. Elle tient à deux choses : notre volonté d'améliorer sa qualité tant dans son contenu que dans sa forme et la hausse du prix des matières premières nécessaires à sa confection. Plus que jamais la presse écrite a besoin d'être soutenue et c'est avant tout grâce à votre assiduité qu'elle résiste encore. 

Pour la quatrième fois nous avons souhaité remercier nos abonnés en leur proposant un numéro un peu différent esthétiquement de ceux que vous pouvez retrouver en kiosque ou sur notre site. En effet, la couverture ne sera visuellement pas la même pour ces derniers qui auront droit à un logo métalisé

Un rendez-vous que nous voulions lancer pour remercier les abonnés de leur fidélité depuis toutes ces années et qui se reproduira pour les prochains numéros. 

Au programme de ce numéro 383 placé sous le signe de l'amour, un dossier culturel sur la surf erotica, un trip en Méditerranée, un autre en Pays basque sud à la rencontre de ceux qui font la culture surf basque, sans oublier un article passionnant sur les Vlogs et la culture Youtube, un dossier technique sur le cut-back, un autre sur les filles que l'on a vu charger ces derniers mois ou encore le portfolio croisé de deux photographes que nous souhaitions mettre à l'honneur. 

Bref, de quoi satisfaire son envie de lecture !

On vous souhaite de passer un bon moment. N'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé en nous faisant un retour à l'adresse mail suivante : contact@surfsession.com. 

Photo de couv' : Cherif Fall par Nil Puissant.


CULTURE - SURF EROTICA

L'érotisme. Pour Georges Bataille, c'est "l'approbation de la vie jusqu'à la mort". Celle du désir, bien entendu, mais comment ne pas projeter ces mots sur nos athlètes dénudés, défiant les océans dans une quête ordalique permanente, risquant parfois le pire pour un instant de communion ? Bataille comparait d'ailleurs le coït aux aux mouvement de l'océan, évoquant "le jeu des organes (...) semblable au va-et-vient des vagues qui se pénétrèent et se perdent l'une dans l'autre". Tout un programme...

Par Arthur Brière / Illustrations : Alexis Atteret

TRUE BLUE - L'AUTRE MEDITERRANEE

Il ne s'agit pas forcément d'une destinations privilégiée pour les surf trips, cependant le surf en Méditerranée est plus qu'une réalité et possède des caractéristiques bien particulières. Si le film Brice de Nice, mettant en avant le seul pratiquant qui attend sa vague, avait tourné cet aspect culturel à la dérision, les surfeurs du sud sont aujourd'hui de plus en plus nombreux à descendre les déferlantes de leurs spots. Ils en sont sont fiers. 

Par Olivier Dézèque / Photos : Manuel Claudeville Morell et Julien Binchbinet

TERRITOIRE - BASK LOVE

Un espace unifié, parfois analysé en deux partitions : nord et sud, le Pays basque est devenu une véritable tendance. Surf, culture, nature, gastronomie, douceur de vivre sont autant d'atouts réunis au sein de plusieurs provinces. Quelques locaux de renom nous décrivent leur amour pour les terres du Pays basque sud. 

Par Olivier Dézèque

ENVIRONNEMENT - PENCHANT ECOLOGIQUE

Nous basculons volontiers dans le camp des amoureux de la planète. Pourtant, aime-t-on la Terre pour ce qu'elle est ou pour le plaisir qu'elle nous procure ? Revendique-t-on une protection désintéressée de l'océan ou le but est de préserver une activité qui nous colle à la peau ? Une mère poule aurait sans doute la réponse, le free surfeur Arthur Bourbon aussi : "c'est comme une relation de couple, on est obligés de faire des concessions". 

Par Vincent Chanderot

RACINES - POSSIBILITE D'UNE ILE

Saint-Barthélémy par Manuel Claudeville Morell

DIGITAL - YOUTUBE OF THE YEAR... ET LES NOMINES SONT... 

Ils s'appellent "This is livin", "Who is JOB" ou encore "Von Froth". Ils sont devenus chez les surfeurs du monde entier, les incontournables d'un format média pas si nouveau mais en plein boom depuis quelque temps : le Vlog. Décryptage et petit tour d'horizon de ce nouvel eldorado, dominé par un certain Jamie O'Brien. 

Par Romain Ferrand

TECHNIQUE - CUT BACK

Avant l'apparition de ce retour en arrière sur la vague, le surf était probablement bien plus axé sur le partage. Il était en effet possible de descendre la pente à plusieurs en suivant des trajectoires linéaires. Dan Malloy avait d'ailleurs bien analysé ce point déclarant que cette manoeuvre avait fait disparaitre l'aspect originel de notre sport, celui qui induit l'idée de communauté. 

Par Didier Piter avec Sam Piter / Photos par Carlos Palacio

HISTOIRE - HIPPIE SURF

Par Ondine Wislez Pons

SURFEUSES - ADDICTION DE TAILLE

La hauteur des vagues est l'un des rares domaines dans lequel les imprécisions douteuses sont vraiment prises très au sérieux. On s'exprime en mètres, feet, overhead ou double overhead, en étage, voire en immeuble. c'est toujours estimé à l'oeil et on parle aussi de ces chargeurs à l'eau qui flirtent avec les limites du raisonnable et d'autres prouesses qui ont de quoi laisser pantois. Les chargeuses sont, quant à elles, moins nombreuses et souvent noyées dans la masse. Passé overhead ou trois étages, elles constituent pourtant une poignée à dorer le blason du surf de gros, entraînant dans leur sillage et jusqu'au line-up des valeurs bienveillantes, de l'égalité et de l'inclusivité. Il s'agit d'un surf comme on l'aime, toujours aussi imprécis, mais dans lequel la hauteur importe finalement si peu. Tant qu'elles aiment, elles descendent des montagnes d'eau. Jade, Laura, Michelle et Hermine font partie de ces filles qui ne comptent plus la taille. 

Par Mathieu Maugret

ELEMENT LIQUIDE - CHANGER D'AIR, SE RAPPROCHER PAR L'EAU

Par Maia GALOT / Photos : JEFF JOHNSON

PORTFOLIO - SEBASTIEN PICAUD ET NIL PUISSANT

Sébastien et Nil sont deux agités du déclencheur : le premier est autodidacte et s'échappe de plus en plus fréquemment du bureau afin de quitter l'écran et ses softwares graphiques, l'autre est un habitué des océans et du déclencheur, il présente une démarche de photographe professionnel qui shoote et parcourt le globe à la recherche d'actions, de personnages, de scènes de vie qu'il retravaille parfois avec des outils digitaux. Rencontre de deux amoureux de l'image aux parcours distincts. 


Mais aussi bien d'autres rubriques et des tentatives de réponses à certaines questions qui nous préoccupent.

On ne vous en dit pas plus... la suite dans le mag !

>> Comment lire Surf Session ?

S'abonner : découvrez toutes les formules existantes

Achetez ce numéro sur notre boutique en ligne        

        
Partager sur :   
Articles relatifs
| 0 
| 0 
| 0 
Magazine
Numéro un d'une nouvelle formule avec toujours plus de surf féminin !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.