PREMIER GROS SWELL DE L'AUTOMNE

Par Romain Ferrand - @romainferrand - vendredi 23 octobre 2009 à 10h33
Partager sur :   

Mercredi 21 octobre, la grosse houle tant attendue a offert Mundaka en feu mais avec plus de 60 personnes à l'eau. Avec une marée basse à midi et un coefficient assez fort de 80, cette forte houle a engendré, au descendant, des vagues tubulaires de 2m/2,50 m. Mais le fort courant de la zone rendait les vagues particulièrement difficiles à appréhender. Malgré tout, étant donné le monde à l'eau (pour la majorité des surfeurs Espagnols), il n'y eut guère de vagues non surfées. Par contre un paquet de belles chutes dans le vide.Au remontant, les vagues ont pris en taille dépassant parfois les 3 m sur les séries, mais tubant moins. Malgré une fréquence soutenue des vagues, ce magnifique Mundaka ne rassasia pas tout le monde, les surfeurs du coin ne lâchant pas les merveilles de leur territoire, à en juger par les nombreuses superbes vagues d'Iker Fuentes. Du coup pas mal de frustration chez les Frenchies (et pas les moins bons) qui ont eu de quoi humer quelques sensations tubulaires sans franchement en avoir le corps assouvi. Dur quand on a le rêve sous les yeux, au bout de la planche et qu'il s'arrête au dernier coup de rame parce que la vague est déjà prise. Cependant l'Australien Julian Wilson et les landais Benjamin Sanchis et Joan Duru ont sorti quelques beaux tuyaux, techniques, sur un swell comme en révèrent les pros du CT, une semaine avant, lors du Billabong Pro.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
06/10/2015 - Portfolio
Photographe surf français de renom et collaborateur de Surf Session depuis des années, Sté...
| 0 
02/07/2015 - Portfolio
Le swell de la décennie, tout simplement : voilà comment les locaux et pro surfeurs ayant fait le déplacement ...
| 5 
16/03/2015 - France
“C'était hier, quelque part entre Nice et Monaco (ceux qui connaissent reconnaîtront). La h...
| 0 
09/02/2015 - Session
On dit souvent que le malheur des uns fait le bonheur des autres. Cet adage s'est encore vérifié...