Voir cette publication sur Instagram

La Fédération Française de Surf fait savoir que la pratique du surf et des disciplines associées est à délaisser durant la période de confinement national, au profit d’activités individuelles en situation de confinement. Elle rappelle que l’interdiction de la pratique relève uniquement de la compétence des services de l’État. La FFS rappelle aussi la position officielle du gouvernement, précisée par Madame la Ministre des Sports Roxana Maracineanu : « Il est parfaitement possible pour les sportifs professionnels ou amateurs de rester confinés chez eux, au moins pour les quinze jours à venir. Il n'est donc pas à l'ordre du jour que le sport déroge au confinement décidé par le gouvernement, même pour se préparer pour les Jeux Olympiques. » Par ailleurs, les Préfets commencent à mettre en œuvre des arrêtés d’application des interdictions d’accès aux littoraux et aux plages ainsi qu’aux activités nautiques en général. #sauvezdesviesrestezchezvous

Une publication partagée par Fédération Française de Surf (@surfingfrance) le