Bravo à nos amis de Tahiti pour cette pré-sélection pour la réception des #JO2024 de surf. Un double challenge pour limiter l’impact environnemental d’une telle épreuve outre-mer et l’accidentologie liée à l’extrême dangerosité de la vague de #Teahupoo.

— Guillaume Barucq (@GuillaumeBarucq) December 12, 2019