À quoi ressemble la vie d'un surfeur pro du Tour ?

Autres - Plongez dans leur quotidien. Entre vie personnelle et ambitions professionnelles, les surfeurs nous partagent leur histoire.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   


Vous vous êtes toujours demandé à quoi pouvait bien ressembler la vie des surfeurs sur le Tour ? Red Bull et la WSL ont sorti une petite série : "All In : life on the WSL CT" pour vous l'expliquer.

Pendant une vingtaine de minute, nous avons l'occasion de retrouver Carissa Moore, Jordy Smith, Lakey Peterson et Julian Wilson, sur et hors du Tour. Entraînements, famille, vie privée, sacrifices, blessures, doutes... All In nous fait découvrir l'envers du décor. Entre vie personnelle et ambitions professionnelles, les surfeurs nous partagent leur histoire depuis leur enfance.

Leur seul but ? Décrocher le titre en fin de saison.

Carissa Moore, Hawaii, 26 ans, 9 ans sur le CT, 3x championne du monde

Carissa débute le surf à Waikiki Beach vers 4-5 ans avec son père. Les sessions ont lieu avant ou après l'école, mais lorsqu'elle grandi, la surfeuse réalise qu'elle veut faire du surf son métier. Son père commence à la préparer mentalement et physiquement à ses objectifs. La jeune Carissa apparaît sur la scène professionnelle dès 18 ans, puis remporte son premier titre mondiale à 19 ans. 

Bien que considérée comme l'une des meilleure surfeuses de tout les temps, Carissa peine à retrouver les sommets depuis 3 saisons. 


Jordy Smith, Afrique du Sud, 31 ans, 13 ans sur le CT

Jordy est issu d'une famille qui n'est pas des plus riches de Durban, mais qui l'a toujours soutenu, notamment dans ses choix sportifs. Son père l'a initié au surf et il a très rapidement passé ses journées à la plage pour s'entraîner, puis pour participer à des compétitions. À 14 ans, il remporte les ISA World chez lui et réalise qu'il a le potentiel d'intégrer le circuit pro. Le Sud-Africain se blesse en 2015 mais sait rebondir, ses 4 dernières années étant les meilleures de sa carrière.


Un seul objectif au moment du tournage : finir dans le top 5 et remporter la Triple Crown.

Lakey Peterson, États-Unis, 24 ans, 8 ans sur le CT

Lakey Peterson ne cache pas qu'elle a plutôt été gâtée durant son enfance. Entre sports et plage, la Californienne est sortie de l'école à 5 ans pour partir faire un tour du monde avec sa famille. C'est en Australie qu'elle découvre le surf. À 14 ans, elle participe aux nationales de la NSSA et finit 1ère grâce à un air réalisé en finale. Elle arrive sur le tour professionnel à seulement 17 ans. 2018 est l'une de ses meilleures années, sur le plan professionnel comme personnel (avec son mariage).


Elle sait cependant faire la part des choses et rester concentrée sur un titre mondial qu'elle est persuadée de pouvoir atteindre. 

Julian Wilson, Australie, 30 ans, 8 ans sur le CT

Julian Wilson grandi dans une famille où le surf est prédominant, à Coolum Beach sur la Sunshine Coast australienne. Il participe à des compétitions de longboard en famille et se retrouve sponsorisé par O'Neill à 9 ans. Réalisant indépendamment ses choix professionnels, il compte bien prendre la relève de Mick Fanning et Joel Parkinson. 2017 et 2018 sont indéniablement les saisons où il réalise les meilleurs résultats de son parcours.


Concernant sa vie hors du Tour, quelques semaines avant la première étape de la saison 2018 naît sa fille. Installé à Newcastle, il n'hésite pas à y faire des allers-retours entre les events pour retrouver sa famille. 

    
                  
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
11/04/2014 - Autres
Dans la sélection de clips du jour : du West Oz, du slow motion, de la vague statique, de l'Amérique centrale ...
| 0 
21/11/2013 - Autres
Pour voyager, la sélection du jour vous emmène surfer aux Mentawai, dans le Pacifique et même à la Réunion.
| 0 
30/09/2010 - Autres
Entretien hier soir avec le Sud-Africain de 22 ans, actuel N°2 au classement mondial...
| 3 
12/07/2011 - Autres
Back to Bali pour Julian, l'occasion de lâcher les manoeuvres en free surf sur la droite de Canggu et de tente...