Semaine Riddim sur la chaîne Escales

Autres - La chaîne satellite diffuse cette semaine des épisodes inédits de docus produits par Ugo Benghozi. Au programme : Salvador, Israël, Irlande et Sri Lanka...

Par - @romainferrand -
Partager sur :   



La chaîne Escales diffuse cette semaine quatre documentaires surf inédits de la nouvelle saison Riddim : "Au rythme des vagues". Ces documentaires de 26 minutes nous invitent à partager les aventures du surfeur-globe trotteur Ugo Benghozi. A chaque épisode, il nous emmène dans une nouvelle destination à la rencontre de ses surfeurs et surfeuses qui lui font découvrir le pays. Au delà des vagues et des paysages, c'est la jeunesse d'un pays que nous découvrons, une jeunesse qui a des choses à raconter : cette saison, tous les pays choisis connaissent ou ont connu la guerre. Interviewé, le surfeur réalisateur Ugo Benghozi nous en dit un peu plus sur l'aventure de la série « Riddim » :

Ugo peux-tu nous rappeler le concept et l'histoire des « Riddim » ?

Le concept, c'est que je pars dans différents pays avec une équipe de surfeurs à la rencontre des locaux qui nous font découvrir les vagues et leur pays.

Au début ça a commencé avec Caribbean Riddim, un film de surf tourné aux Antilles uniquement avec des surfeurs antillais. J'ai beaucoup aimé ce concept de découvrir une destination à travers le surf, d'où l'idée de la série RIDDIM.

Ce que veut dire le mot Riddim ?

Le mot RIDDIM veut dire rythme en Jamaïcain. En fait c'est la phonétique jamaïcaine du mot anglais rythme.

Le nombre de pays et un souvenir particulier en terme de surf ?

La série compte 12 films : Porto Rico, Costa Rica, Sénégal, Timor, Australie, Ecosse, Guadeloupe, Maroc, El Salvador, Sri Lanka, Israel et Irlande.

Des bons souvenirs, j'en ai un paquet... Mais niveau vagues, je retiendrais le Timor, on a eu des vagues incroyables seuls à l'eau. L'Ecosse aussi, mon premier trip en eau froide avec Thurso magnifique. Après, dans chaque destination j'ai fais de supers rencontres. C'est fou comment voyager avec une caméra peut t'ouvrir des portes.

Une galère incroyable ?

J'ai eu assez de chance sur tous mes trips, jamais rien de grave. Peut être au Timor, quand le jeune surfer espagnol, Marcos San Segundo a cogné le reef avec sa tête : un peu flippant car on était à 2 jours de l'hôpital le plus proche. Heureusement, il fallait juste faire quelques points de suture qu'il a pu faire chez un médecin local.

Un bonheur particulier ?

Cette session magique sur une vague vierge au large du Timor... sinon, à chaque fois que je me mets à l'eau pour la 1ère fois dans un pays, il y a quelque chose de magique. Surtout quand c'est une vague vierge. Je repense à mon dernier film au Sri Lanka, je me suis mis à l'eau sur une plage à côté de Colombo, je ne savais pas si c'était un spot, il n'y avait personne à l'eau, j'avais une petite appréhension : un océan que tu connais pas, la peur des requins... Mais c'est très excitant, t'as l'impression d'être un explorateur. (même si le spot en question a surement déjà été surfé plein de fois). En Ecosse aussi, pour la 1ere session, on était tombés par hasard sur une vague vierge, à la tombée de la nuit. Au milieu de ce paysage grandiose, glacial, rien que nous dans l'eau et personne à perte de vue, c'était fantastique.

Comment peut-on découvrir la série RIDDIM ?

En France, elle est diffusée sur les chaîne ESCALES (câble et adsl) et EXTREME SPORT CHANEL (satellite).

Sinon, elle est diffusée à l'étranger dans différents pays sur des chaînes de voyage ou de sport.

Comment accède-t-on à la télévision ?

Beaucoup de coups de fils, des mails... C'est désespérant ! Avant d'être diffusé sur la chaîne ESCALES, cela faisait peut-être 1 an que je leur avais envoyé mes films, je les avais relancés peut être 50 fois au téléphone… Et un beau jour, j'ai la chance de tomber sur la responsable qui me dit avoir beaucoup aimé le film ! Je n'aurais pas passé ce 51ème coup de fil, ça ne se serait pas fait... Ils voient passer tellement de projets qu'ils ne m'auraient sûrement pas rappelés... Aujourd'hui je lutte toujours pour essayer de diffuser la série sur une plus grande chaîne, hertzienne ou TNT. Malheureusement, pour ces chaînes grand public, il semble que le surf soit une activité de niche dans laquelle une majorité de français ne se sent pas concernée… le surf est un sport très récent en France alors je ne perds pas espoir !

Tu en vis aujourd'hui ?

Oui.

Retrouvez un épisode différent chaque soir de la semaine à 20h30 :

Mercredi 26 janvier : Israël

Dans cet épisode, Ugo, notre surfeur-globetrotteur, nous emmène en Israël. Au fil de ses rencontres avec surfeurs et surfeuses locales, c'est la jeunesse d'un pays que nous découvrons : une jeunesse en guerre : en Israël, le service militaire obligatoire est de trois ans pour les hommes et deux ans pour les femmes.

Jeudi 27 janvier : Irlande

Après l'Écosse, Ugo poursuit son exploration du surf en eau froide, en Irlande... Et il y a des vagues en Irlande, en hiver il y a même de très grosses vagues...

Vendredi 28 janvier : Sri Lanka

Entre guerre civile et tsunami, le Sri Lanka fait parti de ces pays qui ont eu leur lot de malheur. Mais aujourd'hui, la guerre est terminée et l'Est du pays est désormais accessible aux touristes.

Plus d'infos sur www.escalestv.fr

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
22/06/2011 - Autres
Début de printemps sur un spot du Pays Basque pour le jeune snowboarder pyrénéen devenu star après son titre d...
| 1 
21/05/2011 - Autres
Petite session sous le soleil du Pays Basque pour ce jeune talent qui monte...
| 2 
15/05/2011 - Autres
Quand la télévision australienne transforme le goofy le plus célèbre du pays en star de la danse...
| 4 
08/03/2011 - Autres
Visite guidée sur les spots de la Run en compagnie d'Adrien Rapp, l'un des meilleurs surfeurs de l'île. Tubes,...