Slater en VRP good food

Autres - Kelly Slater a fait de sa nutrition un élément clef de sa forme. Au travers d'une vidéo/Itv pour Chia, il explique pourquoi.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Etant récemment en Australie de l'Ouest, Kelly Slater a visité une ferme bio de la compagnie alimentaire australienne Chia, spécialisée dans la culture à partir de semences naturelles. L'occasion pour ce champion du monde de 41 ans de raconter l'évolution de son rapport à la nourriture. Il avoue que jeune, il ne souciait guère de ce qu'il mangeait et que, comme beaucoup d'Américains, il absorbait pas mal de “junk food”. Mais depuis plus d'une dizaine d'années, Slater est devenu très attentif à son hygiène alimentaire. Il explique qu'il n'achète pas un aliment en magasin sans regarder sur l'étiquette sa composition. Plus d'une fois (notamment via twitter), il s'est exprimé sur son aversion vis à vis du lait pasteurisé.  De même il n'hésite pas à dénoncer la face cachée de la mal bouffe d'aujourd'hui et à prôner quelques conseils alimentaires.

En acceptant l'invitation de Chia et ainsi de se faire filmer, Kelly Slater prépare-t-il sa reconversion ? :) En tous les cas, à le voir faire des airs, on peut se dire qu'il a trouvé la recette avec sa “bonne bouffe”. A bon entendeur.



Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Stéphane - le 03/08/2013 à 11:29
Je suis sur qu'il y a plein de choses à apprendre par Kelly sur l'alimentation. Des "secrets" qui changent de ce que l'on peut lire habituellement.
Dommage que la vidéo soit en anglais et que ces infos soient si rares.
Répondre
Articles relatifs
| 0 
18/07/2014 - Autres
On ressort les archives avec cette vidéo du Billabong Challenge dans des conditions incroyables. De quoi saliv...
| 0 
28/08/2013 - Autres
Une édition très californienne avec notamment Dane Reynolds et Kolohe Andino. Mais le plus méchant, c'est en I...
| 0 
30/05/2012 - Autres
Le King devient l'ambassadeur surf n°1 de la marque de caméras miniatures. Découvrez son premier clip :
| 9 
01/01/2012 - Autres
Retour sur le swell d'anthologie qui a frappé Tavarua en juillet dernier, avec Kelly Slater, Bruce Irons & Co...