Jaws à la rame : énorme !

Best-Of - Le 4 janvier, malgré le fort off-shore des vagues plus pour du tow-in, un groupe de chargeurs a pris le spot de Jaws pour un vrai moment de vérité. Respect ! Retenez votre souffle et regardez jusqu'au bout...

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Mettez en grand écran et retenez votre souffle

C'est dans une frénésie générale que les chargeurs les mieux armés se sont retrouvés au line-up pour shooter les monstres à la rame. Par simple raison de sécurité, les jetskis étaient présents mais interdiction aux équipages de partir en tow-in tant qu'il était encore possible de partir à la force des bras. Ils ont donc attendu patiemment leur tour, tout comme les kitesurfeurs et windsurfeurs.

Honneur donc à ces big-wave-riders avec leur gun de 10' + pour affronter (et bouffer !) ces vagues gigantesques à la rame . Dans ce défi collectif, on retrouve l'émulation de surfeurs aguerris tels que Greg Long, Dave Wassel, Shane Dorian (voir sa vague à la fin de la vidéo !), Ramon Navarro, Carlos Burle, Danilo Couto, Kohl Christensen, Grant Twiggy Baker, Mark Healey, Garrett Mcnamara.

Egalement des rideurs de la jeune génération comme Alex gray, Dusty Payne et la jeune garde  locale de Maui tels que Matt Meola, Albee Layer, Kai Lenny, Shaun Walsh et aussi  Tyler Larronde, fils du plus français des Hawaiiens, Michel Larronde. Des vagues shootées parmi les plus grosses jamais prises à la rame. Entre le vent fort off shore, celui soulevé par la vague et le clapot, le take-off est non seulement audacieux mais très technique. Une session qui honore les pionniers de Waimea des 50's, de Greg Noll à Pat Curren en passant par Peter Cole, Ricky Grigg...

Quant à la taille, réponse de Ian walsh pourtant habitué des sessions costauds  : « Je ne sais pas quelle taille faisait les vagues mais une chose est sûre, c'était Fu**ing Big ».



Alors, la question de la semaine : grosse vague ou pas ?

Partager sur :   
COMMENTAIRES (6)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
deuge - le 08/01/2012 à 11:41
Pfff alors là !
Répondre
Guy - le 08/01/2012 à 13:38
C'est pas du surf de laquais! Incroyable!
Répondre
fred - le 08/01/2012 à 14:13
respect......
Répondre
Rai - le 09/01/2012 à 01:13
Et aussi un rider made in Sardinia, Francisco Porcella...
Répondre
franck - le 09/01/2012 à 15:46
j aurais aimé voir LAIRD ...
Répondre
Romain - le 09/01/2012 à 15:56
@franck : d'après nos infos Laird n'a pas jugé le swell "assez gros" pour se coller à Jaws. Il a préféré surfer à Kauai avec un de ses engins "diaboliques".
On vous raconte ça très vite...
Répondre
Articles relatifs
| 0 
14/04/2020 - Best-Of
On part au Maroc pour s'extasier devant les 4 barrels en une même vague de Torren Martyn, puis à Snapper pour ...
| 2 
01/01/2017 - Best-Of
Et il est plutôt content parce qu'elle se trouve juste en face de chez lui. Regardez, c'est vraiment bluffant.
| 0 
27/08 - Autres
Patrick Beven et la nouvelle génération, entretien avec Sophia Medina, la meilleure session landaise de l'été ...
| 0 
27/08 - Big Wave
Un film qui rend hommage à ce que les vagues de Maui ont à offrir de plus beau au surf de grosses vagues.