Quiksilver ressort des archives de G-Land

Best-Of - Le premier surf camp de l'histoire, la première compet' avec Tom Carroll et bien plus encore.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   



L'arrivée imminente du Quiksilver Pro G-Land nous donne envie de (re)plonger dans les archives de ce spot mythique. Car oui, cela faisait longtemps que les gens attentaient le retour de cette vague en compétition. C'est désormais chose faite.

G-Land n'est pas qu'une gauche sublime. C'est aussi un endroit atypique qui porte une histoire bien singulière.

Avant de devenir G-Land, on parlait de Grajagan, le nom d'un village isolé à l'extrême pointe de Java en Indonésie. Là-bas, la jungle était un véritable no man's land qui intriguait beaucoup en plus d'être à l'origine de grandes superstitions. Au début des années 70, les premiers groupes de surfeurs ont commencé à se rendre à Bali. Depuis les fenêtres des avions, ils ont pu observer de parfaites lignes blanches balayer la baie de Grajagan. Il aura néanmoins fallu attendre que Bob Laverty, jeune surfeur de Californie du Sud s'y rende en 1972, pour assister officiellement à la naissance de G-Land. 


(Vidéo ci-dessous)

En 1976, un bateau de onze mètres a navigué lentement dans la baie de Grajagan.

À travers la brume, les passagers ont pu observer des vagues creuses et rapides se briser le long d'une longue pointe. À bord, huit surfeurs et cinq membres d'équipage locaux. Parmi eux, Terry Fitzgerald, Peter McCabe et Gerry Lopez. Ces surfeurs n'étaient pas les premiers à surfer là, mais ils étaient les premiers à filmer et à immortaliser ce paradis qu'ils étaient venus chercher. 


(Vidéo ci-dessous)

La machine à remonter le temps continue de tourner. Nous sommes dans les années 80, plus précisément en 1983.

Fermez les yeux et imaginez-vous en train de vivre le tout premier surf camp de l'histoire. Le rêve de tout surfeur : des vagues parfaites, des line-up épurés et quelques bons amis.

C'est la légende Mike Boyum, pionnier de G-Land, souvent associé à son frère Bill Boyum (à l'origine de la découverte de Cloud 9), qui a créé le Blambangan Surfing Club. Un surf camp où Gerry Lopez et Peter McCabe avaient pour habitude de prendre leurs quartiers.

On les voit dans la vidéo ci-dessous tout sourire, surfant des planches peintes en camouflage. Un système conçu à l'époque pour réduire les éblouissements liés au soleil, épargnant ainsi les yeux et leur permettant de surfer toute la journée. 

(Vidéo ci-dessous)

En 1988, toute l'attention était tournée vers le double champion du monde Tom Carroll et le film de surf Quiksilver All Down The Line à G-Land.

Avec le réalisateur de films de surf Paul Witzig et un quiver de planches Rawson Surfboards, ils se sont juste mis en tête de prendre de belles vagues. Et ils ont réussi leur pari.


(Vidéo ci-dessous)

G-Land est un endroit sauvage où des choses incroyables se sont produites.

Ce site fut le théâtre d'une des compétitions de surf les plus emblématiques. Lors de la compétition inaugurale Quiksilver de 1995, les protagonistes ont pu profiter d'une semaine de surf parfaite avec des vagues de 2 à 3 mètres. Une épreuve remportée par l'actuel champion du monde, Kelly Slater.


(Vidéo ci-dessous)

Le Quiksilver Pro de 1997 fut un événement marquant.

Les vagues de 2 à 3 mètres tubulaires restent encore dans toutes les têtes. Presque personne n'avait pu voir cette compétition avant que le film ne sorte en VHS des mois plus tard. Il y a eu 14 rides à 10 points ce jour-là et Luke Egan remportait la victoire sur une planche shapée par son père Sam.


(Vidéo ci-dessous)

En mai 1998, l'Indonésie a vécu une révolution.

Au milieu de l'agitation politique et de la menace terroriste, Quiksilver a décidé d'annuler leur événement emblématique à G-Land. Malgré les rues et le climat tendu, un petit groupe de surfeurs n'a pas pu résister à l'appel des vagues.


(Vidéo ci-dessous)

En 2011, les Quiksilver Young Guns ont lieu.

Léo Fioravanti, Kanoa Igarashi et Jack Robinson notamment ont pu visiter et surfer G-Land pour la première fois. Jack et Kanoa seront de retour à G-Land cette année, espérant remporter la victoire et le trophée emblématique 11 ans après.


Pour rappel, la 6e étape du WCT, la première après le cut de mi-saison, doit démarrer dès ce week-end et aura lieu du 28 mai au 6 juin prochain. 

>> Vidéos par Quiksilver
>> Retrouvez + de vidéos de G-Land
>> Par Sarah Bigot                                            
         
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
30/03 - Best-Of
Teahupo'o, Mavericks, Shipstern Bluff, Mullaghmore, les spots du North Shore d'Oahu... Il s'agit ici de surf t...
| 0 
20/03 - Best-Of
Quand les surfeurs s'engagent sur le spot de gros hawaiien, ils savent très bien dans quoi ils s'embarquent.
| 0 
25/01 - Best-Of
Entre Tahiti et Hawaii, le vidéaste a encore une fois célébré la beauté de l'océan à travers son objectif.
| 0 
10/01 - Best-Of
Le Landais est revenu sur cette période particulière en détaillant ses meilleurs rides depuis le premier confi...