Maui : une journée pour l'histoire

Big Wave - Retour sur la session world-class de Kai Lenny, la bombe en skim de Brad Domke et bien évidemment le barrel de Justine à Pe'ahi.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Jaws samedi a pris des proportions hallucinantes. Comme l'ensemble des spots hawaiiens. Honolua Bay, Outer Reef, Waimea... C'était le feu sur tout l'archipel (plus de vidéos à venir). Car si le swell était bien prévu, il a dépassé toutes nos attentes. Probablement aussi celles des chargeurs présents qui, pour la plupart, y ont certainement surfé la vague d'une vie. Le "Big Saturday" comme il est déjà appelé restera dans les mémoires, et Kai Lenny était bien évidemment de la partie. Ci-dessus l'ensemble de ses vagues surfées samedi.

Mais d'où venait ce swell XXL ?

Tout simplement d'une dépression dans le Pacifique Nord qui a dérivé au large du Japon le 12 janvier, et qui s'est intensifiée de façon explosive au cours des 48 heures suivantes, développant des vents de la force d'un ouragan. Des tempêtes d'une telle force se sont (déjà) abattues sur le Japon ces dernières semaines, mais ce qui distingue celle-ci, c'est sa trajectoire. Les vents de la tempête ont pris une trajectoire favorable d'est-sud-est vers Hawaii. Comme l'explique Surfline, "ce n'était pas la trajectoire parfaite, mais c'est la meilleure que nous avons observé pour les îles d'Hawaii depuis plus d'un mois". Et cerise sur le gâteau, la tempête s'est déplacée sur un état de mer déjà très agité (provoqué par une tempête qui a produit une houle XL jeudi dernier). L'ensemble de ces facteurs a provoqué ce qui s'est passé samedi. 

Et Brad Domke aussi était samedi à Maui. Mais alors que la majorité des chargeurs avaient opté pour le tow-in, lui, a décidé de s'attaquer à Jaws... en skimboard. Ce qui fait de lui une espèce rare. (Très) rares en effet sont les skimboardeurs capables de s'attaquer à des vagues de cette taille. Si l'on pense aussi à Sean McClenahan, Brak Domke fait partie de ce cercle très fermé qui se compte probablement sur les doigts d'une main. Samedi, c'était aussi sa journée. 


Quant à la Française Justine Dupont, on vous remet une nouvelle fois sa vague ici. Car tuber à Pe'ahi, ce n'est pas juste écrire son histoire, c'est devenir une légende. C'était samedi, et elle s'en rappellera toute sa vie. Plus d'infos à venir. 


Et pour ceux qui veulent un peu de bonus c'est juste ici. 8 minutes de ce qui s'est passé samedi. Histoire d'en reprendre une dose. Avec notamment le surfeur de 12 ans Steve Roberson mais aussi Kai Lenny, Justine Dupont, Eli Olson, Paige Alms, Nathan Florence, Makua Rothman et beaucoup d'autres. 


>> Vidéo de Kai Lenny par Tucker Wooding / Brad Domke et Justine Dupont par Powerlines Productions / résumé de 8min par la WSL







                            
Mots clés : kai lenny, pe'ahi, jaws, hawaii,
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
20/12/2020 - Big Wave
Kai Lenny, Twiggy, Peter Mel & co. dans des vagues déraisonnables. Qui prend la bombe ? Qui se fait vaporiser ...
| 0 
28/02/2020 - Big Wave
Kai Lenny, Lucas Chianca, Ian Walsh, Toby Cunningham... ils sont tous restés après le Nazaré Challenge !
| 0 
11/02/2020 - Big Wave
Si vous avez toujours voulu savoir comment s'entraînaient ces athlètes hors-normes, cette vidéo est pour vous.
| 1 
11/06/2019 - Big Wave
Maintenant vous comprenez mieux ce que ça fait de tuber à Jaws !