Mavericks n'est pas une ballade

Big Wave - Pourtant c'est ce que nous propose cette vidéo, appuyant d'autant plus l'engagement des chargeurs.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Quand on regarde Maverick's depuis la falaise, on considère déjà sa taille, assez pour frissonner à l'idée de se retrouver sur l'épaule. Le rythme de ce slab n'a rien d'une ballade, et l'engagement demandé pour suivre son exigence est conséquent. Alors un Maverick's en slow mo, sur un piano mélancolique, c'est d'autant plus jouissif qu'on peut en voir toutes les facettes, toutes les secondes qui se défont, chaque mouvement se déployer. Un édit d'un calme presque dérangeant face au danger évident du spot.

Mots clés : mavericks, slow mo, californie,
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
25/05 - Big Wave
Une histoire passionnelle comme on les aime. Ne jamais oublier d'où on vient pour savoir où on va.
| 0 
24/12/2019 - Big Wave
Retour sur la session du vendredi 13 décembre dernier... Un long édit brut de décoffrage, intense, qui nous pl...
| 0 
02/09/2019 - Big Wave
La mort de Ghost Tree a remis le surf à la rame dans la lumière. Merci Mavericks et ce swell de l'hiver 2010 !
| 0 
11/04/2019 - Big Wave
De Nazaré à Mavericks, de l'Irlande à Hawaii, retour sur la très grosse saison hivernale du Portugais.