Kepa Acero : Mission Antarctique part. 1

Extra - Le surfeur-globe trotter basque sillonne en ce moment l'Antarctique, et nous fait partager une session sans vagues mais riche en rencontres...

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Toujours en quête de destinations insolites et potentiellement riches en vagues, Kepa Acero a embarqué il y a 3 semaines sur le Pakea Bizkaia, le voilier du skipper basque Unai Basurko depuis Ushuaïa, direction les terres inhospitalières de l'Antarctique. Une destination s'inscrivant dans le cadre de son projet "“5 Olas, 5 Continentes”, qui ont déjà conduit le free surfeur basque en Patagonie, en Angola, dans les îles Andaman et en Indo.

A défaut d'avoir pu déjà surfer dans les eaux gelés de l'Antarctique, Kepa a rencontré quelques locaux sympathiques et plutôt touchants lors d'une session qu'il n'est pas prêt d'oublier : “je n'ai pas pu surfer mais cette fois-ci ce n'était pas grave. J'étais là au milieu d'eux (les pingouins, ndlr)... Ils étaient méfiants au début, puis se sont rapprochés et au final se sont mis à tourner autour de moi, comme s'ils voulaient que je saute avec eux. Des personnages adorables. Ils pêchent, s'assoient sur la pointe de l'iceberg et se fichent de tout le reste. Nous avons passé deux jours à explorer la côte de l'Ile de la Déception sans avoir eu de chance, la mer est plate comme un lac. On continue à avancer !”

Suivez les aventures de Kepa Acero sur son site kepaacero.com et sur www.pakeabizkaia.com/fr



Mots clés : antarctique, kepa acero
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
18/04/2015 - Extra
Droite ou gauche mais très, très, très longue dans tous les cas, en Tasmanie ou au Pérou, voilà deux vagues à ...
| 0 
Il y a 9 jours - Environnement
La zone explorée en 2013 par Kepa Acero pourrait bien ne plus être d'ici quelques années...
| 0 
19/02 - Environnement
Le glacier Thwaites pourrait être responsable d'une sérieuse hausse du niveau des océans.
| 0 
15/09 - Autres
Égalité hommes-femmes, Quik Pro, Néis Lartigue, Afrique de l'Ouest et bien plus encore...