Bienvenue dans le monde magique de Kai Lenny !

Free Surf - Le #KAISHOW est ON et cette vidéo hommage est un minimum au vu de la saison de l'Hawaïen.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Qu'est-ce que le #KAISHOW ? C'est ce qui arrive quand Jaws devient trop gros pour prendre des vagues à la rame, que Kai Lenny décide d'y aller en tow-in et qu'il claque des airs et des turns, malmenant son 9'6 comme une vulgaire 5'9. C'est aussi ce qui arrive quand l'Hawaïen s'attaque à la vague la plus sauvage de la journée. Vous avez déjà tous vu les highlights de cette journée (et si ce n'est pas le cas vous seriez bien inspiré de vous rattraper tout de suite). Voilà maintenant ce qui s'est passé dans la tête de Kai Lenny ce jour là.

Car pour nous, c'est bien lui le surfeur de cette fin d'année. Il pourrait même bien être le surfeur de l'année également. 

À 11 ans, Kai déclarait déjà : "J'ai envie d'aller à Jaws et j'irai dès que mon père m'y autorisera". 15 ans plus tard, Kai non seulement a déjà surfé Jaws, mais il l'a surfé comme personne avant lui, repoussant les limites du surf de grosses vagues en y apportant notamment, une approche de shortboard. Jamais avant lui de tels carves ou de tels airs avaient été tentés sur des vagues de cette taille là. Terminée l'époque où il suffisait de dévaler tout droit ces monstres d'eau pour avoir sa photo dans un magazine. Désormais, grâce ou à cause de Kai Lenny, on sait qu'il est possible d'y apporter une approche encore plus performante. 

Merci pour tout Kai, merci pour cette année où tu nous as fait rêver. 

>> La vidéo intégrale est à retrouver sur le site de la WSL


 

                  
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
26/04 - Free Surf
''C'est excitant de savoir que je commence à peine à toucher la surface de ce qu'il est possible de faire''.
| 0 
19/04 - Free Surf
C'est propre, ça déroule, c'est glassy... Kai Lenny a apprécié.
| 0 
10/02 - Free Surf
Beaucoup de Pipeline et de tubes au programme de ce mois-ci.
| 0 
17/01 - Free Surf
Et la palme revient à...