Brilliant Corner : un voyage à Madagascar

Free Surf - "L'île où la destination surf est tout aussi douce que la vanille qui y est produite".

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

La WSL sait décidément comment sortir une série d'un surf trip (à défaut de...). La dernière fois, on vous parlait de Transformed, une série en 3 épisodes sur la manière dont le surf peut changer des vies et des mentalités. Aujourd'hui, on vous présente la dernière perle de la WSL : Brilliant Corners, disponible ici-même.

Brilliant Corners, c'est le genre de série qui vous donne clairement envie de changer tous vos plans pour vous envoler vers Madagascar. Pour Sam Bleakley, les "Brilliant Corners", ce sont des endroits où l'on apprend énormément, où l'on peut se rapprocher de la communauté, expérimenter la culture, la côte, apprendre des problèmes locaux et notamment ceux concernant le développement durable. Pour découvrir l'île, le surfeur britannique est accompagné de Mike Lay et de James Parry

Car si vous ne le saviez pas, le surf à Madagascar est (encore) pure, innocent, dû au fait de son développement relativement récent, et c'est ce qui en fait toute sa beauté. Plus que le surf, la relation de la population locale avec l'océan y est inconditionnelle, et ce peu importe la météo. 

Sur cette île, les traces de la colonisation française sont encore visibles dans les villes. Et pour les quelques autres surfeurs que Sam, James et Mike ont pu croiser, tout sur cette île n'est pas que lié au surf, loin de là, et l'authenticité de la destination en fait son charme.

A Tulear, sur la côte, les  surfeurs ont rencontré Blair Rogers, installé ici depuis quelques années suite à la fondation de la Maka Surf Lodge.

Les habitants de l'île sont quant à eux entièrement autonomes et consomment ce qu'ils pêchent. La population locale est primordiale. Hante Razanadrazana en fait partie, et confie par ailleurs qu'elle apprécie la présence des quelques visiteurs et surfeurs du monde. 

Dans l'épisode 2, les 3 surfeurs ont aussi la chance de faire la connaissance de Rayla Sakoandahy, un des meilleurs surfeurs du coin qui "adore aller à l'eau parce que je sais que je vais y rencontrer des personnes d'autres horizons, et c'est certainement une des meilleures choses lorsque l'on surfe".

Max Manapototra est un autre surfeur du coin et est aussi surf guide à la Lodge. C'est le tout premier local à avoir obtenu un certificat de coach de la part de l'ISA (International Surfing Association).


Cependant, ces communautés restent les premières victimes du changement climatique. Si l'érosion permet aux jeunes du coin de surfer plus, l'élévation du niveau de l'océan menace de plus en plus ces villages de petits pêcheurs.  

Rencontre avec les surfeurs locaux, test des planches des shapeurs du coin, apprentissage d'un mode de vie différent mais aussi quand même du surf sur des vagues quasiment désertes : voici le résumé de votre mardi soir.



                
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
01/02 - Free Surf
Dans sa dernière vidéo, le jeune papa vous emmène dans les coulisses de sa course au titre.
| 0 
23/10/2018 - Free Surf
Un portrait émouvant pour permettre à ceux qui le critiquent, d'apprendre à le connaître.
| 0 
17/05/2018 - Free Surf
À Hawaii, la triple championne du monde a pris la jeune Caroline sous son aile.
| 0 
15/05/2018 - Free Surf
Moins monotone que le Surf Ranch de Lemoore, Waco propose un tout autre type de piscine à vagues.