Dave Rastovich & Co // Cloudbreak

Free Surf - Lundi dernier, la gauche fidjienne de Cloudbreak s'est réveillé comme rarement, offrant aux plus téméraires d'énormes barrels.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

C'est la plus grosse houle à venir frapper le reef de Cloudbreak depuis la fameuse session de juin 2012, quand le Volcom Fiji Pro avait été mis on hold pour laisser les meilleurs chargeurs de la planète se jeter dans certains des tubes les plus dantesques de l'histoire du surf. Rebelote donc en ce lundi 6 octobre, avec des vagues énormes et des tubes interminables à travers lesquels naviguer pour s'offrir un ride unique. L'Australien Dave Rastovich était là, accompagné d'une poignée de surfeurs plus ou moins connus mais toujours engagés. La vague du jour est pour un autre australien, Paul Morgan, qui sort, selon ses propres dires, le tube de sa vie (à 2'55). Merci Cloudbreak !



Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
57  | 0 
Il y a 7 jours - Free Surf
De Ramon Navarro à Cloudbreak jusqu'à l'aérial hallucinant de Seth Moniz sur la nouvelle vague artificielle te...
784  | 0 
29/05 - Free Surf
La vidéo tant attendue est enfin disponible !
226  | 0 
22/05 - Free Surf
Solide session à fleur de reef pour quelques chanceux dans le Pacifique.
850  | 0 
02/03/2017 - Free Surf
Dont cet énorme alley-oop qui fait le tour de la Toile depuis hier.