Mick Fanning, trois minutes pour nous aider à patienter

Free Surf - Toujours blessé, l'Australien continue de préparer son retour. En attendant, voilà de quoi attendre.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

C'était la mauvaise nouvelle de la semaine. Durant un trip organisé par Stab en août dernier, dans le cadre de la série "Stab in the Dark", le triple champion du monde Mick Fanning se blessait en Afrique du Sud. Rapatrié chez lui puis chez ses médecins, l'Australien avait alors confirmé qu'il avait bien déchiré son ligament croisé antérieur, une blessure qui nécessitait une opération suivie de 6 à 12 mois de repos et de remise en forme. 

Aujourd'hui, Mick n'est pas encore de retour à l'eau. Il continue de travailler dur à terre pour se refaire les muscles et perdre un peu le poids qu'il reconnaît lui-même avoir pris pendant cette période "d'inactivité". Si nous n'avons aucun doute quant à l'idée de revoir Mick Fanning très prochainement au line-up, cette vidéo de 3 minutes nous rappelle à quel point la retraite lui va si bien. 

Trois minutes de Mick pour nous aider à patienter avant son retour. Retour que Red Bull anticipe un peu avec cette vidéo. 

"En l'honneur du retour de Mick Fanning, nous avons chargé l'un de nos cinéastes préférés, Lachlan McKinnon, de rassembler une bobine de moments marquants de l'année dernière, lorsque la Gold Coast s'illuminait avec des houles d'été sans fin. L'homme qu'ils appellent White Lightning était en forme olympique".





             
Mots clés : mick fanning,
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Hier à 15:50 - Free Surf
Le résultat d'une semaine de folie sur la Gold Coast.
| 0 
Il y a 5 jours - Free Surf
Et pour faire le show, Mick Fanning, Jack Freestone, Tim Macdonald et Griffin Colapinto notamment.
| 1 
Il y a 11 jours - Free Surf
Sous l'impulsion du cyclone Gretel, le célèbre spot australien s'est réveillé. Et quel plaisir d'y revoir le t...
| 0 
31/12/2019 - Free Surf
Le Search de Fanning et Ho revient sur les plateformes. Pour un peu plus de 48h, on l'espère.