Moon Light Safi : la session de l'année au Maroc ?

Free Surf - Avec Benjamin Sanchis, Leo Fioravanti et des locaux à l'aise dans les barreaux.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   


Il y a 2 semaines, alors qu'on se demandait où avaient-eu lieu les meilleures sessions pendant les tempêtes, nous étions arrivé à la conclusion que le Maroc était "the place to be" car parfaitement placé pour recevoir ces fortes houles sans ramasser le vent qui se pointait avec. Les photos de la Pointe des Ancres faisaient l'unanimité... jusqu'à ce que l'on tombe sur cette vidéo d'un Safi en feu à la même période.

Là aussi le pointbreak semble offrir des vagues interminables, mais à son habitude le spot est beaucoup plus creux que son voisin du sud, et avec un bon gros 2m50 les barrels sont vraiment épais.
Pas vraiment des conditions d'amateurs, et seuls les habitués commençaient à waxer leur planche sous les derniers rayons de lune.

Les locaux de tout age étaient à l'honneur, que ce soient les groms Jao Errera et Assad Harakat qui montrent comment attaquer la vague à seulement 15-16 ans, ou le bien connu Abdel El Harim.
Parmi les étrangers ayant flairé le bon coup, Benjamin Sanchis qui n'a finalement pas fait que mangé des chulettes ce week-end, et Leo Fioravanti qui voulait se mettre quelques combos bottom-tube-turn avant de se présenter à Snapper.

L'action commence après 2mn, mais la séquence clair de lune plonge vraiment dans l'ambiance de cette session d'exception.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
10:05 - Free Surf
10 minutes hypnotiques pour bien démarrer la semaine et rêver à nos prochaines vacances.
| 0 
Hier à 14:50 - Free Surf
Sur un spot anglais qui ne fonctionne que très rarement, Rhys Smith et Gabe Davies se sont régalés.
| 0 
Hier à 11:05 - Free Surf
"Parfois, les clips laissés de côté sont plus divertissants que ceux qui faisaient partie du projet original."
| 0 
Il y a 2 jours - Free Surf
Du VVF à la Chambre d'Amour, quelques motivés se sont fait récompenser... Ou sanctionner !