Teahupo'o et Pipe : les plus gros wipeouts

Free Surf - Car oui, ça arrive même aux meilleurs !

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Late take-off, closeout... les raisons pour rater son barrel sont nombreuses. Ce n'est pas pour rien si c'est l'une des manoeuvres les plus compliquées à réaliser. Si se retrouver au fond du tube peut faire rêver, il faut savoir y donner de son corps parfois pour y accéder. Et si Pipeline et Teahupo'o sont certainement 2 des plus belles vagues de cette planète, un wipeout dans l'une d'entres elles peut vite tourner au drame. Heureusement, les images sont impressionnantes mais rien de grave. Et une fois encore, nous n'aimons jamais voir un wipeout d'une telle violence. La vidéo est uniquement là pour mettre à l'honneur l'engagement de ces surfeurs. Des sessions de folies dans lesquelles les leashs ont tiré, les corps ont tremblé et quelques planches se sont cassées. La vision est à ce prix. 

>> Vidéo par Layne Strattonhop
>> Voir aussi : Carnage à Puerto Escondido


  

     
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
31/08/2017 - Free Surf
La dernière invention de Volcom n'est pas aussi facile qu'elle en a l'air.
| 0 
17/10 - Free Surf
Retour sur le swell d'août dernier avec des images inédites.
| 0 
06/09 - Free Surf
Une épreuve appréciée des surfeurs, que cette vidéo vous propose de (re)vivre à sa manière : sans compétition.
| 0 
15/07 - Free Surf
Le tube interminable de Jordy et la vague de Craig Anderson auraient mérité un bien meilleur classement.