Quand Dane Reynolds glisse sur une peau de banane...

Shape - Le californien shape et surfe les planches les plus tordues qu'on ait jamais vues !

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Dane Reynolds fait sa vie. On lui a proposé de surfer au wildcard pour le Freshwater Pro, il a refusé. On lui a proposé de shaper au Duct Tape Festival, il a accepté.

Mais là encore, il fait sa vie. Plutôt que de réaliser un énième planche traditionelle, Dane a shapé des bananes. Enfin... D'étranges twins au rails carrés et aux profils anguleux... Bref, rien de bien fonctionnel, mais comme c'est Dane Reynolds, il arrive à en tirer quelque chose : "C'est tellement bizarre, ça part de coté de façon tellement étrange que ça en devient assez fun".

Peut-être qu'il aurait du pousser le bras d'honneur encore plus loin en acceptant la wildcard et se pointant à Lemoore avec ces monstres sous le bras !


            
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
24/09 - Shape
Josh Hall au shape, Fab Morous au glassage et Tristan Mausse au polissage : quand l'union fait la force.
| 1 
17/09 - Shape
Jonathan Bunel : "Le shape c'est énormément de plaisir, mais il y a toujours beaucoup d'impatience."
| 0 
14/08 - Shape
Un shaper, un surfeur, un réalisateur et un fish excentrique, ou l'histoire d'une amitié au fil de l'eau... et...
| 2 
10/08 - Shape
Mais qui pourrait bien surfer un fish aussi flashy ?