Noah Lane prend tout ce que l'Irlande peut lui offrir

Slab - Le natif de la Gold Coast explique très clairement pourquoi il a quitté l'Australie pour les côtes irlandaises.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

 
Si vous cherchiez la définition d'un waterman, cherchez du côté de Noah Lane. Parfois, deux mots et quelques images sont amplement suffisants pour comprendre de quoi on parle. En 5 minutes, l'Australien nous offre ici un aperçu convaincant de sa polyvalence en enchaînant sessions de plongée, sessions en shortboard, sessions avec planche en bois sans dérive et bodysurf. 

Un panier déjà bien garni pour une vidéo de seulement 295 secondes. Pourtant, le natif de la Gold Coast nous explique ici d'une manière plus qu'efficace la raison de son choix : celui de quitter l'Australie pour les côtes irlandaises. Vu le personnage, on comprend pourquoi. Habitué des grosses sessions sur des slabs bien connus du pays du trèfle, Noah trace, ici encore, de belles lignes bien engagées. 

La recette du bonheur pour Noah Lane ? Un peu de diversité couplée à du surf engagé en Irlande face aux falaises.

>> Par Julen Bordachar
>> Vidéo par Joao Tudella
>> + de vidéos de grosses sessions irlandaises



                      
Mots clés : noah lane, irlande, waterman,
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
09/04/2019 - Slab
Allez dire aux Irlandais que seuls Hawaii ou le Portugal comptent en période hivernale.
| 0 
06/12/2021 - Slab
Au programme, une session engagée sur l'une des vagues les plus dangereuses du Portugal.
| 0 
11/10/2021 - Slab
Parmi eux, Joel Parko mais aussi la jeune Summa Longbottom, 18 ans seulement !
| 0 
24/08/2021 - Slab
Ce cinquième épisode de la série Terror Vault de Tim Bonython rassemble les plus grosses chutes et les moments...