Surtrip hardcore dans le désert australien

Slab - Andrew Mooney fait sa rééducation en zone dangereuse.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Pour son premier surftrip après une blessure qui l'a empêché de surfer 11 mois, Andrew Mooney aurait pu choisir de se la couler douce sur un gentil beachreak. Mais ce n'est pas le genre de la maison pour cet australien amateur de vagues épaisses.

Accompagné par le cameraman Owen Milne, il a mis le cap vers la côte sud australienne pour y trouver des slabs en plein désert. Une zone tellement isolée qu'on veut éviter tout problème, qu'il s'agisse d'une nouvelle blessure, ou comme ici d'une grosse panne de camion, avec l'assistance qui explique qu'il pourront rien réparer sur place.

D'où la longue conversation avec un local pour savoir comment arriver au spot en évitant les pistes défoncées. Quitte à passer sur des terres où l'on vous prévient gentillement que "les intrus se feront tirer dessus - les survivants se feront tirer dessus à nouveau" !

Andrew préfère voir le bon coté des choses, y compris de sa blessure : "tout ce temps hors de l'eau te remotive tellement pour aller à l'eau. j'étais vraiment impatient de retrouver la puissance de l'océan". Avec des vagues pareilles, on peut dire qu'il a été servi !


Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
26/10/2020 - Slab
Que dire de ce slab mutant à 9min36... Une ode à l'exploration baltique.
| 0 
14/10/2020 - Slab
L'Hawaïen de 31 ans semble s'éclater backside sur ce slab où la plupart d'entre nous se feraient éclater.
| 0 
12/10/2020 - Slab
Le réalisateur filme une nouvelle fois une folle session australienne dans un nouvel épisode d'Out to Sea.
| 0 
06/08/2020 - Slab
Des images inédites qui permettent de revenir avec nostalgie sur l'une des plus belles sessions de cette année...