Teahupoo / Point Break : Laurie Towner a pris cher

Accidents - Le chargeur australien s'est sérieusement blessé lors du tournage de Point Break la semaine dernière

Par Romain Ferrand - @romainferrand - jeudi 18 septembre 2014 à 15h06
Partager sur :   

Contrairement à ce qui s'est dit au lendemain du premier jour de tournage de Point Break à Teahupoo, le wipe-out de Laurie Towner n'a pas été qu'un incident sans gravité.

Le chargeur australien, habitué il est vrai à se blesser ( il a dit un jour « si je ne suis hospitalisé que deux fois dans l'année, alors c'est une bonne année »), a bien failli payer le prix fort à Teahupoo où il avait été embauché comme cascadeur pour les besoins du film.

Après quelques solides rides, l'Australien est parti un peu trop à l'intérieur sur une vague épaisse avant de se faire enfermer. « Je savais que je n'aurais pas dû lâcher la corde si tôt, c'était une vague sale. J'ai pris assez de vagues là-bas pour savoir ce genre de choses, c'est de ma faute ». Il raconte aussi l'accident et les instants qui ont suivi : « je me souviens avoir heurté le fond... et puis plus rien ».

Inconscient, il sera traîné sur plus de 50m et sera retrouvé dans le lagon, alors que les jet-skis sillonnaient le line-up à sa recherche. «  J'ai du tomber dans les pommes parce que la seule chose dont je me souvienne ensuite est d'être dans le lagon, récupérant mon souffle dans les eaux calmes. Apparemment ma vague a été suivie d'une autre encore plus grosse, et personne ne m'a vu à la surface donc je ne sais pas si je suis resté sous l'eau pendant deux vagues ou si la première m'a envoyé direct dans le lagon. Quoi qu'il en soit je suis vraiment super content d'être encore là. Heureusement que j'avais décidé de porter un second gilet de sauvetage ».

Blessé au visage, Laurie a été transporté à l'hôpital où un examen plus approfondi révèlera aussi une mâchoire cassée et un morceau de corail profondément enfoncé dans le cou, qui n'est passé qu'à quelques millimètres de l'artère carotide.

Laurie Towner fait habituellement équipe avec Dylan Longbottom en tow-in, mais son partenaire travaillait aussi en tant que cascadeur au line-up et c'est donc Laird Hamilton qui le tractait ce jour-là. Le big-wave rider hawaïen a été l'un des premiers à se rendre au chevet de Laurie à l'hôpital.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
27/10 - Accidents
L'Australien était de retour à l'eau après une grave blessure à l'épaule. Pas de bol.
| 4 
18/10 - Accidents
Le jeune champion franco-américain a sauvé deux jeunes de la noyade après qu'un bateau ait foncé sur le line-u...
| 18 
30/08 - Accidents
La solidarité s'organise autour de Laurent, 21 ans, toujours hospitalisé après l'attaque de samedi à la Réunio...
| 0 
28/08 - Accidents
L'accident a eu lieu sur le spot de Boucan-Canot, où le surf avait repris en décembre dernier grâce à la pose ...