Du gras et du gros à Puerto Escondido

Big Wave - Le beachbreak Mexicain a fait des dégâts récemment, mais aussi quelques heureux !

Par Olivier Servaire - @surfsessionmag - samedi 15 juillet 2017 à 16h56
Partager sur :   

Go big or go home ! Ça doit se dire autrement en Espagnol, mais le message est bien celui-là : vient à Puerto Escondido pour charger ou reste chez toi.

Le beachbreak mexicain s'est montré particulièrement destructeur récemment. Le 7 juillet, Jamie Mitchell sortait de l'eau avec un sternum fracturé, dure punition pour un type qui a remporté le Nazaré Challenge. Plus heureux, son pote Greg Long s'était extirpé d'une barrique dont on reparlera sans doute en fin d'année quand on comparera les plus beaux barrels de la saison.

Mais pas le temps de souffler puisqu'un nouveau swell est rentré mercredi dernier, et que les vagues surfées ce 12 et 13 juillet valent aussi leur pesant. Pour cette session Greg Long et Alex Gray partageaient les vagues avec les locaux Coco Nogales et Alavaro Malpartida... ainsi qu'un mec en SUP qui n'a pas manqué de se faire remarquer...
Des images à savourer après une bonne apnée !

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
51  | 0 
29/03 - Big Wave
Quand on mixe big wave, freesurf et air style, ça donne du Martin Jeri.
1358  | 0 
27/03 - Big Wave
Autant de marches qu'à la tour Eiffel, et presque la même taille.
750  | 0 
05/03 - Big Wave
Une vidéo qui montre l'importance de pouvoir faire confiance à son partenaire de tow.
421  | 0 
17/02 - Big Wave
Pourtant c'est ce que nous propose cette vidéo, appuyant d'autant plus l'engagement des chargeurs.