Billabong Pro Tahiti : Bourez déjà out

World Tour - Au terme du deuxième, le surfeur local a déjà disparu du tableau. Décidément maudit... Le point sur les résultats.

Par Surf Session - @surfsessionmag - lundi 22 août 2016 à 14h51
Partager sur :   

Lancé samedi après une première journée off, le Billabong Pro Tahiti a pu voir le round 2 aller à son terme. Si au regard des prévisions pauvres en swell, il n'est malheureusement pas prévu que la vague de Teahupoo délivre des conditions épiques, celle-ci aura quand même réussi à assurer le spectacle lors de la première journée. Plus lent, le 2e tour aura vu l'élimination de quelques têtes d'affiche, dont Michel Bourez, Adriano de Souza et Filipe Toledo. Compte-rendu de deux nuits d'actions.

John John Florence impérial

John John a rendu une copie parfaite lors de la première journée de compétition. Plus gros total du round 1 avec un 18.40 pts, JJF trouve en l'espace d'une série les deux plus beaux tubes du jour qu'il surfera no grab avec son habituelle décontraction. L'Hawaïen fait assurément partie des meilleurs tube riders de la planète et risque de tout donner pour remporter cette épreuve qui lui permettrait sûrement de grimper à la première place du classement.

Gabriel Medina toujours aussi consistant

Dans la course au titre cette année, il faudra compter sur Gabriel Medina qui délivre à chaque fois un surf impeccable et consistant. Hier soir, il aura démontré une fois encore son habileté et sa vitesse à l'intérieur du tube tahitien qui lui avaient permis de remporter l'épreuve en 2014, face à Kelly Slater. A noter que le brésilien a répondu sans détour au micro de Peter King que sa stratégie se résumait en seulement deux mots : “Battre John”. Le surfeur auriverde ne compte clairement pas se contenter d'un seul titre mondial.

Slater remporte de peu sa série face au local Michel Bourez

Kelly Slater affiche des statistiques démentielles à Teahupoo. Pourtant, une petite erreur stratégique a failli lui coûter la victoire. En effet, dans un heat pauvre en vagues, Kelly perd la priorité en ramant sur une vague qu'il ne prendra finalement pas. Le local, Michel Bourez, en profite et score un 7.73 pts. Totalisant ainsi un confortable 14.83 pts, il met la pression sur Slater qui frappe dans l'eau de frustration. Pour remporter la série, Kelly n'a désormais plus d'autre choix que de trouver une vague d'un minimum de 8,84 points.

A 9 minutes de la fin de la série, le King ne tremble pas et s'extirpe d'un tube bien profond qu'il conclut d'un joli carve. La note des juges tombe : c'est un 9 pts, Slater reprend la tête de la série et ne la quittera plus jusqu'à la fin.

Dommage pour Michel Bourez se fera éliminer le lendemain, au round 2, face à Keanu Asing. Toujours pas de bon résultat pour le Tahitien à domicile.

Matt Wilkinson passe de justesse

Si Matt Wilkinson s'est incliné face à la wildcard Bruno Santos lors du premier tour, Wilko s'est défait du Tahitien Hira Teriinatoofa lors du tour de repêchage. Une série très serrée où le numéro un mondial termine avec un total de 14.17 pts contre 13.50 de la part du local. Wilko retrouvera Bruno Santos au 3e tour.

Jeremy Flores toujours en course pour défendre son titre tahitien

Jeremy Flores était le vainqueur héroïque de l'édition 2015 qu'il avait remportée face à Gabriel Medina, deux mois après s'être blessé en Indonésie. Le Français possède l'un des meilleurs tube backside au monde et a su tirer le meilleur de sa série qui l'opposait à Nat Young et Julian Wilson lors du premier jour de compétition. Jérémy pointe actuellement à la 31ème place du classement, autant dire qu'un bon résultat serait le bienvenu afin d'assurer sa requalification sur le World Tour.

Adriano De Souza déjà éliminé

Le champion du monde en titre n'a pas su l'emporter face à Alex Ribeiro. C'est dans une série lente aux scores peu conséquents (6.23 contre 5.70) que le Brésilien n'a pas su trouver les bons tubes.

A noter également les belles performances du très en forme Sebastian Zietz (16,07 points) et d'Adam Melling (17,67 points). Ça passe également pour Jordy Smith, Italo Ferreira, Kai Otton, Adrian Buchan et Kolohe Andino.

Espérons que l'arrivée d'un nouveau swell prévu pour ce soir, nous offre des séries un peu régulières que lors de ces deux premiers rounds.

Résumé du premier jour (round 1) de compétition en vidéo :



Résumé du deuxième jour (round 2) de compétition en vidéo

Mots clés : billabong, pro, tahiti
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 2 
24/08 - World Tour
Le Floridien remporte le Billabong Pro Tahiti 2016 après avoir été hallucinant toute la journée. Résumé.
| 0 
23/08 - World Tour
Nombreux rebondissements durant les rounds 3 et 4. Le point sur les résultats.
| 0 
17/08 - World Tour
Le contest tahitien, toujours très attendu, aura lieu du 19 au 30 août. Revue de détail pour aborder l'event b...
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...