Le WCT à Trestles, c'est (presque) parti

World Tour - Filles et garçons sont en Californie pour disputer du 9 au 20 septembre une étape décisive dans la course au titre mondial.

Par Baptiste Levrier - @surfsessionmag - lundi 8 septembre 2014 à 16h32
Partager sur :   

Huitième étape du calendrier masculin, le Hurley Pro Trestles lance une série de trois contests primordiaux (Trestles, France, Portugal) et d'un mois et demi de surf intense. Chez les filles, le Swatch Girl Pro constitue le septième des dix stops de la saison et arrive au moment où les quatre premières mondiales n'ont jamais été aussi proches. Tour d'horizon rapide des forces en présence.

Le spot

Lower Trestles, la vague high performance du World Tour, le skatepark des pros, est un pic gauche/droite qui déroule sur de gros galets. La droite est plus longue et consistante mais, en fonction de l'orientation de la houle (sud-ouest idéal), la gauche peut offrir des murs tendus. La clé réside ici dans les enchaînements, la variété, la fluidité. Le répertoire aérien sera aussi important.

• Chez les hommes.

On comptera évidemment sur Gabriel Medina, le n°1 mondial si impressionnant depuis le début de saison. Il a déjà gagné ici le Prime Nike Lowers Pro en 2012, offrant un récital sur les gauches. Kelly Slater, six victoires à Trestles depuis 2005, est toujours à la recherche de son premier succès de la saison. Forcément à surveiller. Taj Burrow, tenant du titre, Mick Fanning et Joel Parkinson, vainqueurs 2009 et 2004, figurent parmi les menaces de ce contest. Michel Bourez, quart de finaliste l'an passé, doit défendre son statut de surfeur du Top 5. Il commencera sa compétition face à... Jérémy Florès, de retour de suspension et en quête de points, et au redoutable Filipe Toledo. Vainqueur du Prime à Huntington Beach cet été, le Brésilien fait partie des principaux outsiders de ce contest (avec Julian Wilson, Jordy Smith, Kolohe Andino notamment). Le local Tanner Gudauskas a gagné les trials et obtenu une wildcard, tout comme le Costaricain Carlos Munoz, lauréat des trials virtuels.

Déjà performant ici, Michel Bourez a les clés pour aller loin en Californie.

• Chez les filles

Difficile de départager Carissa Moore, Sally Fitzgibbons, Tyler Wright et Stephanie Gilmore cette saison. Toutes ont au moins une victoire à leur actif et semblent dans les meilleures dispositions pour nous offrir du grand spectacle, elles qui débarquent ici à l'occasion du WCT pour la première fois. Moment important également pour Pauline Ado et Johanne Defay, toujours en quête de points pour assurer leur maintien parmi l'élite.

• Les prévisions

Ça devrait bien commencer sur le spot de San Clemente avec une belle journée prévue mardi (4 à 5 pieds) et des vagues qui resteront consistantes au moins pour les deux jours suivants.



Plus d'infos

• Le tableau masculin

Heat 1 : Taj Burrow (Aus), Adrian Buchan (Aus), Travis Logie (AFS)

Heat 2 : Mick Fanning (Aus), Miguel Pupo (Bré), Brett Simpson (USA)

Heat 3 : Michel Bourez, Filipe Toledo (Bré), Jérémy Florès

Heat 4 : Joel Parkinson (Aus), Kai Otton (Aus), Raoni Monteiro (Bré)

Heat 5 : Kelly Slater (USA), Matt Wilkinson (Aus), Tanner Gudauskas (USA, wild-card)

Heat 6 : Gabriel Medina (Bré), Adam Melling (Aus), Carlos Muñoz (CRI, wild card)

Heat 7 : Adriano de Souza (Bré), Sebastian Zietz (Haw), Aritz Aranburu (Esp)

Heat 8 : Kolohe Andino (USA), Fred Patacchia (Haw), Jadson André (Bré)

Heat 9 : Nat Young (USA), CJ Hobgood (USA), Dion Atkinson (Aus)

Heat 10 : Owen Wright (Aus), Julian Wilson (Aus), Alejo Muniz (Bré)

Heat 11 : Josh Kerr (Aus), Jordy Smith (AFS), Tiago Pires (PRT)

Heat 12 : John John Florence (Haw), Bede Durbidge (Aus), Mitch Crews (Aus)

• Le tableau féminin

Heat 1 : Malia Manuel (Haw), Dimity Stoyle (Aus), Alessa Quizon (Haw)

Heat 2 : Stephanie Gilmore (Aus), Laura Enever (Aus), Paige Hareb (NZL)

Heat 3 : Carissa Moore (Haw), Nikki Van Dijk (Aus), Mahina Maeda (Haw, wild-card)

Heat 4 : Sally Fitzgibbons (Aus), Coco Ho (Haw), Alana Blanchard (Haw)

Heat 5 : Tyler Wright (Aus), Courtney Conlogue (USA), Pauline Ado

Heat 6 : Lakey Peterson (USA), Bianca Buitendag (AFS), Johanne Defay

En live à partir de mardi 9 septembre à 16h30 (heure française) !

Mots clés : hurley, pro, trestles
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
15/09 - World Tour
Sa victoire face à Joel Parkinson propulse le Sud-africain dans la course au titre.
| 0 
09/09 - World Tour
La compétition a commencé très fort avec de gros scores et aussi quelques surprises dès le premier tour.
| 0 
08/09 - World Tour
La waiting-period du contest californien a débuté hier. Ce qu'il faut savoir pour aborder l'event bien préparé...
| 1 
19/09/2015 - World Tour
Retour sur la dernière journée à Trestles avec le sacre de Mick Fanning et Carissa Moore.