Le team Globe laché en Australie

Trips - Dion Agius, Noa Deane, Taj Burrow, Eric Geiselman... un niveau de fou et des vagues incroyables !

Par Olivier Servaire - @surfsessionmag - vendredi 17 novembre 2017 à 18h36
Partager sur :   
Year Zero, Secret Machine, Strange Rumblings in Shangri La, Ungu, Electric Blue Heaven... Depuis longtemps, Globe a le chic de produire des films et des vidéos de surf remarqués. D'abord parce que créativité et réalisation sont généralement au top niveau avec un réalisateur comme Joe G. Ensuite parce qu'en tant que marque de shoes ils peuvent se permettre de maintenir une team extra-large de surfeurs dont il partage le sponsoring avec d'autres marques de surfwear.

Dans cette première partie de Cult Of Freedom, cette dream team parcourt l'Australie. D'abord la côte est, puis la côte ouest suite à une soirée arrosée... On vous donne un petit coup de pouce pour reconnaître les 8 riders présents à l'écran ?

Il y d'abord Dion Agius, le goofy rasé avec ses planches noires. Noa Deane, qui aime changer de couleur de cheveux comme de sponsor (Rusty ou Volcom). Nate Tyler, le goofy aux ripes longues, mais qui ne surfe pas comme un vieux hippy (Volcom), et Taj Burrow avec sa coupe iroquoise, et une combi bien remplie depuis qu'il est papa (Billabong).

Essayez ensuite de repérer Jay Davies le grand bûcheron brun (Rusty) et Creed McTaggart, le blond qui fait des bonds. Il ne reste plus qu'Eric Geiselman, toujours svelte et aérien (Vissla), mais à ne pas confondre avec le discret sud-africain Brendon Gibbens, qui est lui aussi chez Vissla...




  

       
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
456  | 0 
Il y a 3 jours - Trips
La Colombie-Britannique, certainement l'un des plus beaux surf trip vu depuis Lost in the Swell.
706  | 0 
Il y a 13 jours - Trips
Les 3 Bretons ont exploré en camping-car les côtes écossaises. Le résultat est stupéfiant.
16  | 0 
14/11 - Trips
Un continent, trois pays, des spots mythiques. Le surfeur Volcom parcourt les vagues africaines.
1068  | 0 
14/10 - Trips
Un peu de longboard en baie d'Imsouane : pas de lycras, pas de notes, mais beaucoup de glisse...