BEST-OF : Electric Blue Heaven, le mirage du désert

Extra - Dion Agius qui enchaîne des aerials sur une vague artificielle en plein désert, des créatures de rêves et une Lamborghini : voilà le cocktail planant du dernier court-métrage hypnotique de Globe signé Joe G.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Best-Of, publié le 19 juin : Non, ce n'est pas une hallucination, mais bien le dernier court-métrage de Globe avec Dion Agius, réalisé par le génial Joe G. Après le film Year Zéro qui avait fait le buzz sur fond de rock psychédélique l'année dernière, le réalisateur poursuit sa collaboration avec la marque dans un style toujours plus planant. La recette cette fois-ci :  un mirage au coeur du désert révélant une vague artificielle (en l'occurrence il s'agit de Wadi Adventure dans l'oasis de Al Ain aux Émirats Arabes Unis) sur laquelle Dion enchaîne les aerials en chemise ouverte aux côtés de créatures de rêve, tandis qu'une Lamborghini fait des siennes sur les routes sablonneuses des montagnes alentours. Ajoutez à cela le son aérien de 'I Break Horses', et vous obtenez un edit parfaitement léché qui a tout d'un rêve ou d'une apparition irréelle. Pour ce qui est des interprétations de cette petite perle, on vous laisse aux prises avec votre imagination. A consommer sans modération !



Partager sur :   
COMMENTAIRES (21)
RD - le 19/06/2012 à 09:59
Comme quoi le futur n'est plus ce qu'il était...
Répondre
RD - le 19/06/2012 à 10:01
J'aimerais bien connaître le bilan carbone d'une telle session (de rêve)...
Répondre
Julien - le 19/06/2012 à 10:03
Très mitigé par cette vidéo. Les images de surf sont très belles mais pourquoi vient on nous bassiner avec une lamborghini et des nanas (certes super bien foutu) qui se dandinent et sautent comme des cruches au bord de la piscine. Non pour moi l'esprit surf n'y est pas. Après il en faut pour tous les goûts! Je lance le débat pour ou contre les vagues artificielles? Pour ma part 100% contre. (ça peu faire une bonne question de la semaine).
Répondre
Remy - le 19/06/2012 à 10:22
bling bling !
Répondre
share the line up - le 19/06/2012 à 10:44
C'est vraiment du n'importe quoi! C'est vraiment toute l'image pourrie du surf, des poufs qui se dandinent une lamborghini??? il est ou le rapport? Une piscine en plein désert c'est juste du n'importe quoi, le pognon que çà coute et pour y aller bien sur çà sera à coup de jet privé.. pfff c'est à dégueuler carrément tellement le surf buisness est devenu absurde
Répondre
noodle - le 19/06/2012 à 11:02
On est a l'office du tourisme d'Abu Dhabi là ou quoi ?
Je me demande vraiment pourquoi Surf Session relaye ce genre de trucs!
j'entend par la une aberration écologique situé dans une dictature qui plus est surement financé par le fric du pétrole...
Marre des émirats qui achètent tout et n'importe quoi pour se faire une belle image et essayer de faire oublier leur vrai nature. Enfin ça pourra toujours servir d'étape au tour ASP puisque qu'apparemment quand Cloudbreak marche vraiment, c'est trop gros pour ces pauvres chéris du top 44....
Répondre
rai - le 19/06/2012 à 12:13
en tous cas ça ne ragasse pas au pic ;-)
Répondre
Guillaume - le 19/06/2012 à 12:42
C'est vrai que cette vidéo (plutôt bien produite) amène certaines questions, comme l'éthique propre au surf.
Toutefois, vu le personnage (Dion, qui est à mi-chemin entre le surfeur et l'artiste), on ne peut s'attendre qu'à ce genre de résultats, où les réalisateurs et des surfeurs comme Dion ou Dane expérimentent de nouvelles façons d'aborder le surf, dans les vidéos ou la vie de tous les jours.
Ces mecs-là sont bien loin du stéréotype du surfeur que certaines marques veulent nous présenter, à savoir quelqu'un qui habite en bord de mer, qui surfe du matin jusqu'au crépuscule, 7j/7... L'an dernier, Dion s'était installé à NYC avec Warren Smith pour justement trouver l'inspiration ailleurs que dans le surf. Ils ne vivent pas POUR le surf, mais AVEC le surf et d'autres choses (musique, cinéma, littérature, etc.). Le surfeur a évolué et il serait bien que la société et certaines marques le comprennent.
Sur ce coup-là, l'image de la piscine au milieu du désert, avec les top models russe et la Lamborghini, ça fait un peu surfait, bling-bling. Mais force est de constater que ça apporte un peu de fraîcheur dans les vidéos de surf traditionnelles.
(On peut également citer Jamie O'Brien qui, avec sa websérie chez Red Bull, se rend à Coachella avec ses potes pour passer du bon temps, etc.)
Répondre
Seb - le 19/06/2012 à 12:43
Superbes images! Il envoit du lourd le petit Dion.
Répondre
lucas85 - le 19/06/2012 à 13:13
complétement d'accord, aucun rappel a l'esprit "surf"... mais faut avouer que Dion déboite vraiment..
Répondre
maë - le 19/06/2012 à 14:11
La vidéo est vraiment pas mal, si ce n'est que les filles n'ont rien à faire là et la Lamborghini non plus, mais le fond sonore est sympas et Dion Agius sauve le truc!
Répondre
marc - le 19/06/2012 à 17:41
Tout à fait d'accords ,le meufs hors sujets ,je ne parle même pas de la caisse ???? ça tourne en rond ,trop long par contre l'intro il y a de l'idée.....!pas vraiment top ..!! par contre si Globe veule en grand créateur de vidéo de surf Français ,pas de problème ,je peux leur donner une bonne adresse ...!
Répondre
paul cinho - le 19/06/2012 à 22:47
ça pourrait etre une belle satire du surf moderne; la vague artificielle pour moins d'effort et plus de facilité, les nanas en décorations et un mec qui se la raconte beaucoup trop avec ce genre voiture en plus..
mais il me semble que malheureusement cette video soit sérieuse.
bidon !
Répondre
goldi - le 21/06/2012 à 10:34
Je dis bravo au real, bravo a Dion. pour essayer de nous donner des images un peu différentes, décalées et sans prise de tête.
Surberbe real, super bien filmé, moderne, clin d'oeil aux codes bling bling du hip hop... ça change.

ça critique crave, pourquoi?
Pas de heavy metal sur un beach break anonyme que de milliers de mecs peuvent dechirer... si vous voulez voir et revoir tjs la même chose, ya youtube... arrêtez de critiquer les mecs qui essaient de faire autre chose que les vidéos qu'on mattait en vhs il y a 15ans.
Répondre
Bruno - le 22/06/2012 à 11:38
Le surf est totalement dénaturé, c'est du grand n'importe quoi. On peut vanter la qualité des images ou du montage mais pour moi rien ne vaut une vraie session, du vrai surf et non pas une parodie délirante et rabaissante pour l'image du surf (entre autres)
Répondre
nicos33 - le 22/06/2012 à 14:31
Et dire que dans ces pays l'eau est un bien précieux dont certains ont difficilement accès. Je trouve que c'est un gachis écologique quant on pense à l'évaporation. Je suppose qu'ils préparent l'après pétrole.
Répondre
guillaume - le 22/06/2012 à 18:43
une merveille d'un point de vue esthétique, une cata d'un point de vue éthique...
Répondre
Masin - le 23/06/2012 à 09:55
j' ai bien aimé..pas place pour la critique. c'est comme un voyage dans un future réel.
cour métrage bien réalisé. MES FÉLICITATIONS
Répondre
cyril - le 24/06/2012 à 07:57
au moins ça fait rever différement si je gagne au loto je m'éssayerai à ce trip la avec plaisir
Répondre
pez - le 29/12/2012 à 13:47
le surf plouc...à quand audigier dans le surfwear?
Répondre
Bert - le 30/12/2012 à 12:15
Chouette, les Emirats, l'un des trois pays qui reconnaissaient officiellement le régime taliban, tout en permettant aux prostituées des pays de l'est de se pavaner dans leurs hotels de luxe...J'ai du mal à faire le grand écart entre imaginer que des soldats français vont se faire flinguer dans la "lutte contre le terrorisme" et mater des clips de surf dans le pays où on finance ledit terrorisme...

Mais bon, pognon, bagnoles, gonzesses...Le rêve, hein?
Répondre
Articles relatifs
| 0 
13/09/2010 - Extra
Un film dans la lignée de Modern Collective, avec Dion Agius, Owen Wright et Craig Anderson au casting ...
| 0 
16/06/2010 - Extra
De plus en plus de surfeurs pro gèrent désormais leur image à travers leurs propres sites web... Petit tour d'...
44  | 0 
13/11/2018 - Free Surf
Nous ne sommes pas tout à fait d'accord avec l'ordre du classement...
33  | 0 
16/08/2018 - Compétition
Un autre contest d'aerials compte voir le jour en Septembre.