Sydney : une figure locale se noie à Little Avalon

Accidents - Bob s'est éteint alors qu'il surfait le spot qu'il aimait tant. Il avait 62 ans.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   
Dramatique. Tôt ce matin, un surfeur âgé de 62 ans s'est noyé sur le spot de Little Avalon, une plage située à quelques kilomètres seulement au nord de Sydney sur les Northern Beaches. Il a été confirmé depuis que le surfeur s'appelait Bob, plus connu sous le nom de L.A. Bob. C'était tout simplement l'un des locaux les plus connus du spot et une figure locale !

Ce matin (heure locale en Australie), un beau swell d'hiver est venu réveiller les spots de la côte est australienne, apportant avec lui, de belles vagues d'1 m 50 à 2 mètres. Comme à chaque fois que cela en valait la peine, Bob a décidé de se mettre à l'eau sur le spot de Little Avalon, endroit qu'il appréciait tout particulièrement.



Mais alors que tout le monde profitait de ce magnifique début de journée, des locaux ont repéré le corps de Bob, inconscient à la surface. Rapidement, ils l'ont évacué sur les rochers les plus près. Pendant près de 40 min, tout le monde va essayer de le ranimer, des locaux, aux lifeguards, en passant par les secours à leur arrivée. Malheureusement, rien n'y fera, et Bob s'éteindra sur le spot qu'il a surfé et tant aimé pendant des années à l'âge de 62 ans.

Pour l'instant, les causes de son décès sont encore inconnues. On ne sait pas comment le surfeur s'est retrouvé inconscient même s'il semblerait que son leash se soit coincé dans les rochers. Mais l'annonce de sa mort ce matin est vécut comme un traumatisme sur ce spot australien de Sydney. Bob était devenu au fil des années une figure de Little Avalon, en même temps qu'un homme et un surfeur respecté par tous.


Pendant des années, Bob vivait sur le parking situé juste au dessus du spot de Little Avalon. Un mode de vie qui lui permettait de surfer cet endroit magique aussi souvent qu'il le souhaitait. Bob travaillait à mi-temps pour mettre des sous de côté, après son divorce en 2006 qui lui fit presque tout perdre. Pour beaucoup, il était le premier à l'eau le matin, et le dernier à en sortir le soir. 



En 2017, un film produit par Spencer Frost avait même été réalisé à son sujet, mettant en lumière son mode de vie et pourquoi il avait décidé de vivre ainsi. "J'ai choisi ce genre de vie. J'aime vivre dans mon van. Je n'ai aucun regret sur comment j'ai terminé. Je suis garé au dessus du spot et tous les matins je peux respirer ce parfum salé" confiait-il dans ce dernier. "Je n'ai besoin d'aller nul part".




L'une de ses dernières paroles dans ce film résonne avec un ton tout particulier ce matin. "Je continuerai de vivre comme ça et ici jusqu'à ce que je meurs".


Sa disparition ce matin a été vécue comme une tragédie par toute la communauté surf des Northern Beaches. Le spot a perdu une de ses figures locales et Surf Session souhaiterait s'associer à la douleur de sa famille et de ses amis dans ces moments difficiles.
                
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
29/11/2018 - Accidents
L'attaque (non mortelle) est survenue en fin de journée et en eau trouble.
| 0 
05/08 - Accidents
Le spot de surf californien a connu une érosion de falaise vendredi, causant la mort de 3 personnes.
| 0 
11/07 - Accidents
C'est la deuxième fois qu'un tragique accident se passe sur cette vague texane.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.