Gros manque de respect envers des surfeurs de Méditerranée

Actu Locale - La police leur a demandé de sortir de l'eau parce que les vagues faisaient 70cm... BFMTV a kiffé !

Par - @surfsessionmag -
©BFMTV
Partager sur :   

Une série de faits divers dramatiques, une réaction disproportionnée, il faut vraiment que l'on revienne sur ce qui s'est passé cette semaine en Méditerranée...

D'abord il y a le drame, avec cette journée du mercredi 15 septembre qui totalise neuf décès par noyade sur le littoral Méditerranéen. Il faut dire qu'à cette époque de l'année la plupart des plages ne sont plus surveillées, mais que l'eau à 24°c attire encore les baigneurs. Certains se sont fait secouer par la houle et entrainés vers le large par les courants d'arrachement, avant de s'épuiser en essayant de revenir. Il s'agissait de personnes plutôt âgées, puisque la victime la plus jeune avait près de 60 ans, et la plus vieille plus de 80 ans.

©RMC

Des surfeurs qui connaissent généralement mieux l'océan et ont toujours leur planche comme flotteur ne subissent donc pas les mêmes risques, mais ce jeudi les autorités ont fermé des plages sans aucun discernement. On a donc pu voir des gendarmes siffler des surfeurs pour les faire sortir de l'eau alors qu'il y avait moins d'un mètre de houle. Avec comme comble du ridicule, ce reportage de BFMTV en direct d'Agde !


Une situation ubuesque alors que la présence de surfeurs est souvent un plus en termes de sécurité. Capables de prévenir les autres usagers de la mer de ses dangers ou de les assister en cas de besoin, plusieurs surfeurs sont intervenus cette semaine pour sortir des baigneurs de l'eau.

Heureusement, quand BFMTV traque les "inconscients", des médias comme France Bleu et l'indépendant préfèrent mettre en avant quelqu'un comme Mehdi Karam. Ce moniteur de surf de Canet-en-Roussillon a encore sauvé deux personnes ce mercredi, alors qu'il recevait la visite d'une baigneuse venue le remercier de l'avoir sauvée une semaine auparavant... 

Avec nos planches et notre expérience de la mer, nous sauvons des milliers de vies chaque année. Peut-être faudrait-il que les autorités en tiennent compte, et laissent les surfeurs surfer !   


     
Partager sur :   
COMMENTAIRES (3)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
fab2bisca - le 19/09/2021 à 23:26
2021 la mode est aux interdictions, merci Macron
Répondre
mangemongland - le 20/09/2021 à 09:34
Si cet épisode permet d'ouvrir les yeux sur la qualité du contenu publié par BFMTV, alors tant mieux.
Répondre
Maka - le 20/09/2021 à 16:15
Interdire la baignade ok

Mais la police ne sait pas faire la distinction entre des baigneurs et des surfeurs ??? sans déconner ???

C'est justement parce que la mer est démontée qu'on va surfer en Méditerranée, vous êtes pas au courant messieurs en bleu???

Je comprends et je soutiens à 100% les surfeurs qui restaient au Peak pendant que les policiers les sifflaient pour les faire sortir de l'eau.

Resistenzia
Répondre
Articles relatifs
| 4 
12/11/2020 - Actu Locale
Donnant lieu hier à des scènes assez cocasses. Non, ce n'était pas férié pour tout le monde.
| 2 
03/04 - Actu Locale
Des surfeurs ont été verbalisés pour non-respect du couvre feu. Ceux qui vivent à plus de 10km des spots ne pe...
| 3 
22/11/2020 - Actu Locale
Le confinement va être assoupli. Mobilisations, pétitions et lobbying cherchent à faire lever l'interdiction d...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.