Bruce Brown, le père de The Endless Summer est décédé

Autres - Le célèbre réalisateur américain s'est éteint ce week-end à l'âge de 80 ans.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Le père des films de surf n'est plus. Bruce Brown est décédé ce week-end à l'âge de 80 ans. Le monde du surf pleure une figure emblématique de sa culture, qui a grandement contribué à placer cette pratique là où elle est aujourd'hui.

Né à San Francisco en 1937, Bruce Brown bouge à Long Beach avec sa famille à l'âge de 10 ans. De ce déménagement naîtra sa passion pour le surf, qu'il ne quittera plus tout au long de sa vie. En 1955, l'Américain réalise son premier film avec une caméra 8 mm, et ce, alors qu'il est à bord d'un sous-marin de la Navy dans les eaux d'Honolulu. Deux ans après, Bruce Brown se voit offrir une nouvelle caméra de 16 mm et un voyage à Hawaï, où Brown s'envolera tourner Slippery Wet, son premier long métrage de surf. De ce premier exercice en naîtra beaucoup d'autres. Surf Crazy (1959), Barefoot Adventure (1960), Surfing Hollow Days (1961)... Jusqu'au fameux The Endless Summer en 1966. Un film initiatique qui deviendra rapidement la bible pour toute la première génération de surfeurs-voyageurs.

The Endless Summer, un film mythique auquel son nom sera lié à jamais.

Chose rare pour l'époque, Bruce Brown assurait lui même toute la chaîne de production de ses films : des images au montage, en passant par la narration, la promotion, la réservation de billets et même la comptabilité. Une bonne idée quand on sait qu'un film d'1h à l'époque coûtait 5 000 dollars à produire. 

Au milieu des années 60, pendant la période de The Endless Summer, Bruce Brown continue de fournir des reportages de surf pour ABC et CBS. Puis, en 1971, il s'exerce à un nouvel exercice en co-produisant avec Steve McQueen un documentaire de motos, On Any Sunday, pour lequel il recevra la nomination du meilleur documentaire aux Etats-Unis.


Puis vint l'heure de la retraite. Période pendant laquelle Bruce Brown se concentre à restaurer d'anciennes voitures, à jouer sur les marchés boursier et à pêcher. La volonté de sortir une suite à The Endless Summer le fait sortir de sa retraite en 1992. Mais The Endless Summer 2, bien que soutenu par des studios américains et financé à hauteur de 3,5 millions de dollars, ne connaîtra jamais le succès de son aîné. 

Décoré à plusieurs reprises dans sa vie, ce père de famille de 3 enfants gagnera même sa place en 2009 au Surfer's Hall of Fame à Huntington beach. Quelques heures après l'annonce de sa disparition, reste désormais le souvenir d'une personne humble qui s'en est allée : "Je suis reconnaissant de tous ces hommages que j'ai eu pendant ma carrière. Mais je pense que l'on m'a accordé beaucoup trop de crédit". Ce n'est pas notre avis. 

Photo à la une : Bruce Brown Film

    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
32  | 0 
17/12/2017 - Autres
L'hommage, le film, la compet', l'info et la session de la semaine, on vous dit tout !
17  | 0 
Il y a 2 jours - Autres
John John Florence out pour 12 mois, une compet' d'aerials pendant le Quik Pro... et bien plus encore !
33  | 0 
Il y a 6 jours - Autres
Une recette simple et toujours aussi délicieuse qui nous provient du Maghreb !
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
1506  | 1 
Vans de surfeurs : la fin d'une épo...
Les vieux fourgons aménagés ont du mal à passer entre les mailles du nouveau contrôle technique.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.