Les surfeurs de Waikiki dégoutés : 575 planches parties en fumée

Autres - C'est la 2e fois que cet entrepôt prend feu. Plus de mille planches ont été détruites au total. Un homme a été arrêté.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Les surfeurs de Waikiki dégoutés.

Plus de 500 planches de surf sont parties en fumée il y a maintenant une dizaine de jours. Pour certains d'entre eux, c'est la deuxième fois en moins de deux ans. Alors oui, c'est une perte matérielle. Mais pour beaucoup de surfeurs, une planche est bien plus qu'un simple objet. Elle peut être chargée d'une histoire riche et faire l'objet d'un attachement très fort. Surtout à Hawaii. 

Le 17 octobre dernier, un entrepôt où plusieurs centaines de planches de surf étaient stockées a pris feu sur la plage de Kuhio à Waikiki. Les dégâts matériels sont estimés à 650 000 dollars, entre les planches, les casiers dans lesquels elles étaient stockées et les bâtiments. Un élément loin d'être anodin qui a de quoi inquiéter les habitants comme les autorités locales. C'est en effet la 2e fois en l'espace de 20 mois que cet entrepôt prend feu. Un précédent incendie s'était déclaré le 27 février 2020 et avait déjà réduit en cendres plus de 500 planches de surf. Il avait été déclaré criminel mais aucun suspect n'avait été arrêté cette fois-là.

Le feu qui a de nouveau ravagé l'entrepôt le dimanche 17 octobre a lui aussi été déclaré de nature criminelle.  


L'entrepôt se situe à quelques mètres seulement du poste de police de Waikiki, tout proche du Sheraton Moana Surfrider Hotel (qui n'est autre que le plus vieil hôtel de Waikiki) et du Waikiki Beachside Bistro. L'incendie y a provoqué d'énormes panaches de fumée, et a entraîné l'évacuation de l'ensemble de ces bâtiments dont certains ont été endommagés par le feu. Heureusement, aucun blessé n'est à déplorer.

Cette fois, le nombre de planches détruites est estimé à 575. Certaines d'entre elles n'étaient pas de simples planches de surf, elles étaient chargées d'une histoire et d'un symbole forts. Elles avaient appartenu aux grands-parents des habitants à qui elles appartenaient désormais. Ces objets faisaient partie du patrimoine et de la culture surf locale. 


La police de Waikiki a de nouveau repris sa chasse au pyromane.

Très rapidement après les faits, un homme de 43 ans a été arrêté avant d'être relâché faute de preuves. Quelques jours plus tard, meilleure pioche ! Les autorités locales ont placé un homme de 48 ans, du nom de Glenn Helton, en état d'arrestation. Il est accusé d'incendie criminel au premier degré. Selon la police d'Honolulu, ce n'est pas la première fois que cet individu est arrêté pour des actes similaires. 

Le suspect a été arrêté à quelques blocs du lieu de l'incendie, au Princess Kaiulani Triangle Park. Le Hawaii News Now, journal local, rapporte que Helton a été arrêté pour avoir déclenché un incendie dans une poubelle quelques semaines auparavant, le 9 octobre précisément. Cet incident avait endommagé un complexe d'appartements situé à proximité.

Après l'incendie du 17 octobre, Helton a été aperçu sur les images des caméras de vidéosurveillance situées à proximité. C'est cela qui a permis son arrestation. 


Les habitants de Waikiki espèrent que l'arrestation prolongée de cet homme mettra fin à cette série d'incendies très regrettables qui portent atteinte au patrimoine historique du quartier de Waikiki et de la ville d'Honolulu.

Helton est actuellement placé en détention et le montant de sa caution s'élève à 70 000 dollars. On ne connaît pas encore la nature des charges qui pèsent contre lui mais le service incendie d'Honolulu est sûre d'une chose, l'incendie était bel et bien criminel. 

>> Par Ondine Wislez Pons                  
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
08/11/2021 - Autres
Pour la troisième fois en l'espace de vingt mois, des planches de surf partent en fumée à Honolulu.
| 0 
06/05 - Autres
Des vagues à Teahupo'o, du surf de John John Florence, Kolohe Andino & co et le début du Boost Mobile Gold Coa...
| 0 
10/06 - Autres
Les mondiaux Junior au Salvador , Eli Hanneman plus explosif que jamais et des infos sur Le Offshore Film Fest...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.